AccueilGuide VoyagesDouanes algériennes : liste des produits interdits à l’importation et l’exportation

Douanes algériennes : liste des produits interdits à l’importation et l’exportation

Algérie – Nous abordons dans cette édition du 18 janvier 2023 la liste des produits interdits à l’importation et l’exportation par les douanes algériennes. Nous vous en disons plus dans les lignes qui suivent.

Avant chaque voyage, les voyageurs ont tendance à faire des recherches préalables. Et ce, afin de trouver les articles qui sont interdits à l’import ou à l’export. Il faut savoir que les douanes algériennes possèdent une liste de produits interdits à l’importation et l’exportation. Pour en savoir davantage sur cette liste, il vous suffit de lire le présent article.

En effet, les services concernés interdisent l’entrée de certaines marchandises sur le territoire Dz. Ainsi, les produits en question peuvent faire l’objet de saisies au niveau de la douane algérienne avant l’embarquement. C’est dans ce sen que les autorités algériennes ont établi une liste des articles interdits à l’exportation et l’importation.

Parmi ces produits on peut citer, les biens et marchandises usagés. Les marchandises contrefaites ou celles portant de fausses marques laissant croire qu’elles sont d’origine algérienne. C’est en tout cas ce qu’a rapporté le média francophone Djalia Dz dans son numéro d’aujourd’hui.

La douane algérienne interdit l’importation et l’exportation de cette marchandise

D’autres produits sont également interdits par la douane algérienne. Nous pouvons citer les jouets imitant les armes de poings ou encore les substances explosives. On mentionne également les pneus usagés et rechapés. Ainis que les véhicules usagés, à l’exception des véhicules importés par les non-résidents sous le régime de l’admission temporaire.

En sus, la douane algérienne interdit l’importation et l’exportation des armes et munitions. Outre des véhicules de la marque Toyota « Land Cruser » Pick-up sous tous les régimes douaniers. Ce n’est pas tout !

Les pièces de rechange usagées à caractère commercial mais aussi les livres et tout manuscrit, film et autres articles portant atteinte à la moralité et aux bonnes mœurs sont également interdits. S’ajoutant à la liste les substances appauvrissant la couche d’ozone (SAO), apprend-on de la même source médiatique. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici