AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantDoctorat Algérie : tout ce qu'il faut savoir sur le concours 2023

Doctorat Algérie : tout ce qu’il faut savoir sur le concours 2023

Éducation – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, avait récemment dévoilé la date du début d’inscription pour le concours de doctorat 2023 en Algérie. Voici tous les détails à ce sujet.

En effet, dans un communiqué rendu public par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a publié une note importante. Une note où elle a annoncé que le début de l’opération des inscriptions pour le concours de doctorat 2023 en Algérie est prévu pour le 10 décembre prochain. L’opération devrait se poursuivre jusqu’au 19 du même mois sur la plateforme numérique de Progrès.

Selon le même communiqué dont Echorouk détient une copie, le concours pour rejoindre le troisième cycle et la confirmation des candidatures se prévoit pour la période entre le 20 et le 25 décembre. Tandis que l’étude des dossiers se fera du 26 décembre au 02 janvier 2023.

La décision concerne tous les établissements universitaires du pays. Ces dernières seront chargées d’organiser le concours. Et ce, conformément à l’article 09 du décret exécutif n° 991 publié le 1er août 2022. Tout en lui conférant le pouvoir de fixer les dates des concours pour les universités. Il s’agit de ce que rapporte la même source.

Concours de doctorat 2023 : voici les étudiants concernés

En outre, la décision a également désigné les membres du comité d’organisation au niveau des établissements d’enseignement supérieur. Tout en répertoriant la responsabilité de chacun d’entre eux. En insistant sur la préparation et la publication de l’annonce qui comporte toutes les informations relatives à la candidature.

Selon la même note, le concours national pour l’obtention d’un diplôme de doctorat ouvre droit aux candidats titulaires, outre du diplôme de baccalauréat, d’une licence ainsi que d’un diplôme de master de porter leur candidature.

Mais aussi d’un brevet d’état d’ingénieur ainsi que d’un brevet d’architecte, d’un brevet de vétérinaire. Ou d’un diplôme qui aboutit au cursus de formation d’une durée de cinq (05) ans. Celui-ci est délivré par les écoles supérieures des enseignants.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes