DJ Snake célèbre la sortie de Disco Maghreb de manière inattendue (vidéo)

Musique – À peine lancé, le clip Disco Maghreb de DJ Snake qui rend hommage à ses origines algériennes fait déjà sensation ! Pour célébrer sa sortie, le DJ de renommée internationale décide de le fêter à l’Algérienne !

Plus de deux (2) millions de vues en moins de 24 heures ! Le dernier clip de DJ Snake, intitulé « Disco Maghreb », est pour le moins qu’on puisse dire un véritable succès. Il a été diffusé mardi 31 mai en clin d’œil à la wilaya d’Oran (31) et fait déjà sensation. En hommage à ses origines, le DJ franco-algérien met l’Algérie en avant dans son dernier clip. Pour fêter ce succès, rien de mieux qu’une bonne Kesra et une assiette de Hmiss !

Après de multiples teasing, des mois d’attente et après avoir tenu en haleine ses fans algériens, DJ Snake lance, enfin, son tout dernier clip tourné en Algérie. Un titre parfaitement taillé pour l’été qui approche. Ce tube, très attendu, a été joué à maintes reprises lors de divers événements. Que ce soit en concert ou en festival. Souvenons-nous du « Tahia Djazaïr » lancé à l’Ultra music festival de Miami.

Le réalisateur franco-algérien, William Grigahcine a souhaité faire un retour à ses origines algériennes. Tout en rendant hommage à l’histoire de la maison de disques et de la boutique du même nom, Disco Maghreb. Celle située à Oran. Un pari réussi, puisque la vidéo sur YouTube se classe en tête du classement des tendances. Aussi bien en Algérie qu’en France. Pour fêter cela, il fait péter… l’huile d’olive !

DJ Snake fait renaître « Disco Maghreb » !

« J’ai imaginé Disco Maghreb comme un pont entre les différentes générations et origines, reliant l’Afrique du Nord, le monde arabe et au-delà… C’est une lettre d’amour aux miens » a légendé William Grigahcine, de son vrai nom, qui apparaît aussi dans le clip. En derdja, il y scande quelques incantations typiques des mariages algériens.

« Zid Wahda…Chtah Rdah…» éclairé par des spots aux couleurs de l’Algérie sur une scène montée spécialement pour l’occasion à Climat de France. Un quartier populaire d’Alger, où les habitants se sont massés par dizaines pour écouter la star mondiale de l’électro. Un clip aux allures artistiques et vintage comme pour faire revivre Disco Maghreb sur la scène internationale.

Pour rappel, l’institution emblématique du Raï est aujourd’hui fermée mais son enseigne subsiste. Avec son rideau de fer toujours baissé, elle est devenue un lieu symbolique du centre-ville d’Oran.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes