Distribution d’eau au mois de Ramadan 2022 en Algérie : voici la stratégie mise en place

Algérie – Le ministre des Ressources en eau, Karim Hosni a prévu une amélioration de la distribution d’eau durant ce mois de de Ramadan en Algérie, notamment dans la capitale. Dzair Daily vous donne de plus amples détails dans cette édition du 18 mars 2022.

Le ministre promet une nette amélioration dans la distribution de l’eau potable durant ce mois de Ramadan en Algérie. C’est en marge d’une audition à la commission du logement, de l’équipement, de l’irrigation et de l’aménagement urbain de l’APN que Hosni s’est exprimé. Pour rassurer les citoyens, il expliquera que les capacités de production journalières seront augmentées.

En effet, la production journalière, de l’ordre de 750.000 mètres cubes par jour sera augmentée. Elle passera à 850.000 mètres cubes par jour pendant le mois sacré. Le ministre promet que cette production atteindra les 900.000 mètres cubes par jour durant l’été qui vient. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien Echorouk.

Pour expliquer cette crise que connaît le pays, le même intervenant expliquera que la baisse des précipitations et les changements climatiques en sont la cause. Cet état de fait est le même dans de nombreux pays du monde. Depuis l’année dernière, cette sécheresse a entraîné la baisse du niveau d’eau de 22 barrages à travers le pays.

Mise en oeuvre d’une stratégie de sécurisation

Les barrages concernés par cette diminution du volume d’eau sont répartis à travers de nombreuses régions du pays. 5 sont dans l’ouest, 6 dans la wilaya de Chlef, 8 dans le centre du pays et trois dans la région est du pays. D’où le manque d’approvisionnement des foyers en eau potable depuis de nombreux mois maintenant.

Ainsi, et dans le but de sécuriser les 20 wilayas touchées par cette pénurie d’eau potable, un programme d’urgence sera mis en œuvre. Il consistera en l’exploitation de ressources souterraines supplémentaires. Cela se fera à travers le forage de 800 puits, dont la moitié est déjà en service. Tandis que l’autre moitié n’est pas loin d’être achevée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes