La distanciation physique dans les mosquées algériennes annulée (officiel)

Algérie – La levée du processus de la distanciation physique à l’intérieur des mosquées algériennes. Il s’agit d’une décision du ministre. Découvrez tous les détails dans notre édition du mardi 29 mars 2022.

Quatre jours nous séparent du mois de Ramadan 2022, les fidèles espèrent une éventuelle levée des restrictions sanitaires. Et plus particulièrement l’annulation de la distanciation physique à l’intérieur des mosquées algériennes. C’est dans ce cadre que le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, s’est exprimé.

En effet, le responsable a révélé aujourd’hui, 29 mars, aux médias que l’une des mesures de restriction sanitaire, liées à la prévention contre la Covid-19, est annulée. Il s’agit de la distanciation sociale dans les mosquées algériennes. Une décision qui pourrait réjouir bon nombre de musulmans, privés de ce privilège en raison de la propagation du coronavirus.

Par ailleurs, dans sa déclaration, Youcef Belmehdi a précisé que cette décision vient suite à la réunion entre le Comité ministériel des fatwas et le Comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de l’épidémie de la Covid-19. Le même responsable a annoncé que le temps est venu aujourd’hui de reprendre progressivement une vie normale. Cela, au micro d’Ennahar TV.

Le maintien de la stabilité de la situation sanitaire en Algérie reste une priorité

En effet, à travers son intervention au sujet de l’annulation de la distanciation physique dans les mosquées en Algérie, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, a évoqué un autre point. Dans le détail, le même responsable a souligné la nette amélioration de la situation sanitaire dans le pays. Toutefois, il a précisé que les autres mesures restrictives resteraient en place.

Par ailleurs, Youcef Belmehdi a affirmé que la levée de ces restrictions sanitaires se fera graduellement. Et cela, en fonction de la situation sanitaire en Algérie. De ce fait, il a déclaré qu’« Il faut prendre en considération certaines mesures préventives. Tel que le port des bavettes et le maintien d’une bonne hygiène à l’intérieur des mosquées ». 

De plus, le ministre a prié les citoyens de se faire vacciner. Cela, afin de se protéger et de protéger son prochain. Par la même occasion, Belmehdi a appelé les imams à alléger la durée des prières. Pour éviter de mettre la vie des adorateurs musulmans à l’intérieur des établissements religieux en jeu.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes