Disco Maghreb : DJ Snake répond à ses détracteurs algériens de vive voix

Musique – DJ Snake, auteur du du single « Disco Maghreb » qui ne cesse de faire énormément de bruits depuis sa sortie, a répondu à ses détracteurs algériens sur son compte Snapchat. Voici tous les détails dans cette nouvelle édition du 4 juin 2022.

Le célèbre DJ d’origine algérienne, DJ Snake, a sorti un clip rendant hommage à l’Algérie et au symbole de la musique raï, le label de production « Disco Maghreb ». Seulement, le clip n’a pas été apprécié par certains Algériens. Ces derniers estiment qu’il n’a pas choisi des scènes favorables à la promotion de la culture DZ.

Quelques jours après, DJ Snake sort enfin de son silence et s’explique sur ce qu’il a poussé à mettre en avant ce côté artistique sur son clip. À travers son nouveau morceau « Disco Maghreb », accompagné d’un visuel atypique de l’Algérie, le roi de la scène électro internationale rend hommage à ses origines et au raï algérien.

Tourné dans l’ouest algérien, coloré et énergique, à l’image du raï, ce morceau est rythmé par la gasba et par les pas de danse d’hommes, de femmes et d’enfants du pays. Un clip à couper le souffle qui se termine sur des notes du légendaire Cheb Khaled.

Mais il se trouve que les avis divergent quant à cette vidéo d’un peu plus de 3 minutes. Si certains fans des œuvres du DJ ont approuvé son dernier son, certains n’ont visiblement pas apprécié le rendu final. À cet effet, la star mondiale a tenu tout de même à s’expliquer. Non pas pour se justifier, mais simplement afin de mettre à terme les nombreuses polémiques naissantes.

Polémique autour du clip « Disco Maghreb » : DJ Snake s’explique !

Très présent sur son compte Snapchat, le jeune trentenaire a partagé ce vendredi, en fin d’après-midi, quelques stories pour argumenter ses choix avant de finalement les supprimer. En voyage en Roumanie pour un nouveau concert, le producteur franco-algérien a séjourné dans un hôtel de luxe à Bucarest. Juste en face de cet hôtel, il montre un vieil immeuble laissé à l’abandon par ses propriétaires.

À travers de cette même story, DJ Snake raconte qu’il avait une légère préférence pour cette vieille bâtisse qui selon lui « avait du caractère ». Au même titre, il a expliqué qu’en se rendant en Algérie, c’est ce qui l’attirait le plus chez le peuple algérien. Soit l’authenticité, la simplicité et la générosité qui se dégage chez les gens. En plus du côté brute et de la profondeur des régions représentées, a-t-il en outre tenu à faire savoir.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes