Disco Maghreb de DJ Snake : le clip alimente une polémique intense en Algérie 

People – Se voulant ambassadeur du tourisme en Algérie, DJ Snake, a préparé une chanson 100 % DZ, néanmoins, à sa sortie, le clip de « Disco Maghreb » a provoqué un véritable tollé sur la Toile. On vous en dit plus juste ci-dessous.

Après plusieurs mois, la longue attente est enfin terminée. Tous ces fans l’attendaient avec impatience, Le bijou de DJ Snake tourné en Algérie, « Disco Maghreb », est enfin disponible à l’écoute. Néanmoins, le clip du nouveau remix de la star mondiale a suscité une véritable controverse et a divisé la Toile. Dzair Daily rapporte pour vous davantage de détails à cet égard dans cette édition du mercredi 1er juin 2022.

Déterminé à faire son retour cet été avec du lourd, le Franco-Algérien a réalisé un projet 100 % DZ en hommage à ses racines maternelles. À travers le morceau, William Sami Grigahcine a voulu mettre sous les projecteurs la culture et le tourisme en Algérie. Le hit qui a tenu les mélomanes en haleine a vu le jour ce mardi. Toutefois, le clip tourné sur le sol national a fait des déçus.

Le nouveau clip de DJ Snake divise le Web

En effet, si certains internautes ont approuvé l’œuvre artistique de DJ Snake, d’autres l’ont fortement critiqué. Ainsi, suite à sa mise en ligne sur la plateforme Youtube, les réactions n’ont pas tardé à fuser de partout. De ce fait, une frange d’utilisateurs de réseaux sociaux ont fermement critiqué le vidéoclip. Selon eux, l’artiste de 35 ans a terni l’image de l’Algérie. Cela, à travers ce scénario qui fera fuir, de leurs avis, les touristes étrangers.

Plusieurs Algériens sont persuadés, donc, que le grand gaillard n’a pas vraiment réussi à faire connaitre la diversité culturelle de notre pays. Par contre, d’autres adeptes d’Internet ont farouchement défendu le réalisateur de « Loco Contigo ». Ils ont jugé que le clip « Disco Maghreb », représente un excellent outil promotionnel du tourisme en Algérie.

Aux yeux de cette seconde catégorie, les images du clip reflètent fidèlement la réalité de la société algérienne. Selon leurs dires, le vidéoclip met la lumière sur une frange souvent marginalisée de notre communauté. Ils sont, effectivement, convaincus que le compositeur né à paris a trouvé la recette exacte pour faire la promotion de la culture DZ riche et variée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes