AccueilPolitiqueUn diplomate algérien répond au Maroc concernant l’accueil à Alger de la...

Un diplomate algérien répond au Maroc concernant l’accueil à Alger de la délégation marocaine

Politique – Un diplomate algérien a réagi aux rumeurs qui circulent par rapport à l’accueil réservé à la délégation du Maroc à Alger. Dans son édition du dimanche 30 octobre 2022, Dzair Daily relaie pour vous tous les détails concernant ce sujet.

En effet, à l’aube du coup d’envoi de la manifestation politique prévue à Alger, un diplomate algérien a déploré les déclarations relayées par certains médias, notamment marocains, et attribuées à une source du Maroc de haut niveau.

Celles concernant des prétendues « violations diplomatiques » lors de l’accueil de la délégation marocaine aux travaux du Conseil de la Ligue des États arabes au niveau du 31e Sommet.  La source diplomatique algérienne a affirmé qu’il s’agit « d’allégations éhontées et fallacieuses qui n’existent que dans l’imaginaire de leur auteur ».

La même source a souligné que la cérémonie d’accueil destinée au ministre marocain était la même que celle réservée aux autres délégations arabes participant au susdit rassemblement. C’est ce qu’a rapporté le média arabophone Echorouk.

« Le ministre marocain a lui-même tenu, lors de son intervention aux travaux de la réunion ministérielle, à remercier l’Algérie pour l’accueil et l’hospitalité », a-t-il en outre souligné.

S’agissant des assertions relatives à l’ordre protocolaire des délégations lors des réunions officielles ou encore les réceptions organisées en l’honneur des délégations, il a souhaité rappeler que le gouvernement algérien a tenu l’ordre adopté par le SG de la Ligue arabe.

Le Sommet arabe tenu à Alger est jusque-là un véritable succès, selon le diplomate algérien

En sus, la responsable algérien a ajouté que « ces allégations marocaines éhontées et fallacieuses sont devenues une pratique courante connue de tous. Y compris celles remettant en cause l’extrême professionnalisme des compétences algériennes dans les fora internationaux ».

Il a précisé, dans le même sillage, qu’elles ne peuvent d’aucune manière perturber les travaux du 31e Sommet à Alger. « Un événement dont les prémices du succès commencent à gêner certaines parties qui œuvrent à saper tout effort tendant à consacrer l’unité, la solidarité et le resserrement des rangs des frères arabes », a donc conclu le diplomate.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes