Dinar – Euro en Algérie : l’ouverture de la Omra fait monter le prix des devises dans le square

Algérie – Suite à l’ouverture de la Omra, le taux de change des devises, notamment l’euro, se voit à la hausse face au dinar algérien sur le marché parallèle. On vous livre tous les détails de cette actualité dans ce numéro du 10 avril 2022.

Le taux de change du dinar algérien, déjà assez bas par rapport aux devises, continue sa chute. En effet, cette baisse résulte principalement de l’ouverture du petit pèlerinage. Ainsi, en raison de la Omra, le prix actuel des devises, notamment l’euro, a significativement grimpé face au dinar dans le square en Algérie.

Effectivement, l’annonce de l’ouverture aux rituels de la Omra durant ce mois sacré de ramadan a fait bouleverser le cours des devises sur le square. En d’autres termes, les réservations des Algériens vers les lieux saints de l’Islam a directement impacté le prix des devises étrangères sur le marché noir en Algérie (Square Port-Saïd).

De ce fait, le cours de l’euro et du dollar américain a notablement augmenté à des niveaux records. Concrètement, le prix de l’euro a atteint 214 dinars à la vente contre 212 dinars à l’achat. En revanche, le prix du dollar a dépassé les 195 dinars à la vente, et 193 dinars algériens à l’achat. C’est en tous cas ce que stipule le quotidien arabophone Echorouk. Et ce, pour la journée d’hier, samedi 9 avril, dans la sphère informelle du marché des devises dans le pays.

Taux de change du dinar algérien face aux devises étrangères : voici les prévisions

Selon les précisions du média susmentionné, cette hausse du cours des devises, notamment dans le square, se poursuivra et même à un rythme croissant. Telle chose jusqu’à la période suivant l’Aïd Al-Adha, d’autant plus que les saisons du Hajj et de la Omra sont de retour cette année avec la levée des restrictions sanitaires.

En effet, de nombreux citoyens affluent vers le square Port-Saïd ainsi que les divers points de vente des devises dès les premières heures de la journée. C’est pour acquérir l’euro, le dollar et le riyal saoudien. À ce sujet, la même source a souligné que chaque mouatamir se munit de 500 $ au minimum. Ainsi, la demande massive a donc occasionné la hausse des prix des devises.

D’autre part, le manque d’approvisionnement de cette monnaie au cours des dernières heures a également contribué à faire progresser les prix, en une courte durée seulement. Dans ce sillage, il est à noter que le prix du riyal saoudien a atteint 49 dinars à l’achat et 47 dinars à la vente. Selon la même source, le prix de la livre sterling a augmenté de manière significative. Celui-ci a atteint 260 dinars à l’achat contre 257 DZD à la vente.

Enfin, les cambistes affirment que la demande sur les devises atteindra son apogée avant les dix derniers jours du mois sacré de ramadan. Cela est essentiellement dû au fait que le plus grand nombre de citoyens effectueront la Omra durant cette période, selon les données des agences de tourisme.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes