26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
dimanche, 21 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDevise AlgérieLe dinar algérien en baisse : l'euro prend l'avantage ce 17 octobre...

Le dinar algérien en baisse : l’euro prend l’avantage ce 17 octobre 2023

Publié le

- Publicité -

Devise – En ce mardi 17 octobre 2023, la valeur de l’euro face au dinar algérien demeure remarquablement robuste au marché officiel et parallèle. On rapporte pour vous les détails, dans la suite de cette édition. 

Le 17 octobre 2023 marque un autre jour de constance pour l’euro face au dinar algérien, avec des chiffres qui illustrent un scénario économique où le changement demeure insaisissable. Malgré les prédictions suggérant une fluctuation potentielle due au retour des Algériens résidant à l’étranger après l’été, la monnaie unique maintient une posture ferme, se traduisant par une stabilité qui, pour beaucoup, est aussi intrigante qu’énigmatique.

- Publicité -

Selon les données officielles de la Banque d’Algérie, le cours d’ouverture du dinar en ce début octobre affiche des chiffres assez parlants : l’euro s’achète à 145.34 dinars algériens et se vend à 145.37. En comparaison, le dollar américain se tient également fort, avec des taux d’achat et de vente respectifs de 137.32 et 137.33 dinars algériens.

L’euro maintient sa force en Algérie ce 17 octobre 2023

Le marché noir, cependant, raconte une histoire légèrement différente. Ici, l’euro se négocie à des prix nettement plus élevés. Atteignant 228.50 dinars à l’achat et 231.00 dinars à la vente. De même, le dollar américain persiste dans cette tendance haussière, s’échangeant à 216.00 dinars pour l’achat et à 219.00 dinars pour la vente.

Au-delà de ces deux monnaies dominantes, il est également intéressant de noter la performance de la livre sterling et du dollar canadien sur le marché noir. La devise du Royaume-Uni s’échange à 260.00 dinars à l’achat et à 262.00 dinars à la vente. Tandis que le dollar canadien suit de près, s’achetant à 155.00 dinars et se vendant à 158.00 dinars.

- Publicité -

Les répercussions de cette force persistante de l’euro et d’autres devises sur l’économie algérienne locale restent à voir. Pour le citoyen moyen, ces chiffres se traduisent par une réalité quotidienne complexe. Alors que la stabilité peut être synonyme de prévisibilité et de sécurité pour certains secteurs économiques, pour d’autres, notamment ceux qui dépendent des importations ou du tourisme, cette force constante de l’euro pourrait signifier une pression accrue sur les coûts de la vie ou les prix des affaires.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -