Diaspora : L’Algérie va attirer 25.000 experts Algériens établis à l’étranger

Algérie – Selon une déclaration du secrétaire d’État chargé de la diaspora à l’étranger et de l’immigration, l’Algérie compte attirer 25.000 experts algériens se trouvant à l’étranger; et ce, dans le but de les intégrer dans l’effort national du développement du pays.

C’est ce qu’a fait savoir ce 01 juin, Rachid Bladehane, secrétaire d’État chargé de la diaspora à l’étranger et de l’immigration; lors d’une séance de travail conclue avec la commission des affaires étrangères devant l’Assemblée Populaire Nationale. 

« Le gouvernement compte intégrer ces experts Algériens dans le développement de l’économie nationale et de tous les domaines dans lesquels excellent ces derniers; à savoir la médecine, l’électronique, le numérique et tous les secteurs actuellement essentiels à l’évolution d’un pays comme l’Algérie »; a précisé le membre du gouvernement.

Rachid Bladehane a affirmé, qu’en coordination avec le ministère des Affaires Étrangères; un programme spécial a été présenté au gouvernement afin de prendre en charge leurs droits en Algérie. De plus, les services diplomatiques ont commencé à établir un contact avec les membres de la communauté Algérienne vivant à l’étranger; afin d’engager les discussions et les négociations avec eux.

Un portail électronique pour recenser les experts Algériens de la diaspora

Dans le même contexte, Rachid Bladehane a indiqué qu’un portail électronique sera prochainement mis en place; celui-ce sera dédié au recensement des experts susmentionnés. Dans ce sens, un espace d’échange et de communication pourrait être créé entre eux et les institutions nationales. Ce qui leur facilitera la tâche visant à servir leur pays. 

« Il y a trois jours l’Algérie a pris contact avec certains spécialistes Algériens établis aux USA, au Canada; mais aussi en France et d’autres pays »; a avancé le même responsable. Bien qu’il ne soit pas possible de leur demander de rentrer dans leur pays; ils peuvent toutefois contribuer au développement de ce dernier à distance, a-t-il soutenu.

D’autre part, le ministre délégué chargé de la diaspora à l’étranger et de l’immigration a tenu à clarifier la situation concernant le rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger; car malgré les efforts déployés par le gouvernement cela demeure difficile, a-t-il déclaré. Bladehane poursuit, en ajoutant qu’il ne s’agit pas seulement de rapatrier les touristes Algériens coincés dans les aéroports internationaux, mais que même les ressortissants Algériens résidant à l’étranger souhaitent rentrer au pays. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes