Devises en Algérie : L’ouverture des bureaux de change applaudie

Algérie – Les investisseurs algériens résidant à l’étranger, apprécient la décision du gouvernement d’ouvrir des bureaux de change des devises en Algérie, et encouragent l’ouverture de banques algériennes à l’étranger. 

En effet, parmi ces professionnels, Youcef Bouabboune, qui est un investisseur algérien résidant à Marseille, qui applaudit vivement la décision du gouvernement d’ouvrir des bureaux de change des différentes devises étrangères en Algérie. Ainsi, il encourage l’ouverture de banques algériennes en France et à l’étranger, selon le site Djalia Dz.

De plus, il a déclaré que la plupart des investisseurs algériens à l’étranger attendaient cette décision du gouvernement, et l’ont grandement sollicité à cet égard. Même les membres de la communauté algérienne espéraient un moyen légal pour échanger la devise en Algérie en toute sécurité. Ceci, au lieu d’avoir recours au marché parallèle. 

Youcef Bouabboune, est également Président de l’Association de solidarité à la communauté algérienne. Ce dernier a déclaré lors d’un appel téléphonique avec le média Djalia Dz; que les investisseurs ont tendance à augmenter les prix des factures d’achat en Algérie. Ceci est dû au fait qu’ils aient recours au marché noir pour faire le change de leurs monnaie. Ce qui leur revient plus cher. 

Si le gouvernement applique cette décision, le même porte-parole affirme que ces commerçants seront obligés de respecter la loi. Étant donné que les bureaux de change plafonneront les prix. Qui seront moins importants que ceux appliqués dans le marché noir, a-t-il assuré, selon la même source.

Des bureaux de change seront bientôt disponibles en Algérie .. Qu’en est-il de l’ouverture des banques nationales à l’étranger ?

Toutefois, Youcef Bouabboune, qui a déjà applaudi la décision relative à l’ouverture de bureaux de change en Algérie; estime qu’il serait temps aussi que le gouvernement; pense à ouvrir des filiales de banques algériennes à l’étranger à l’étranger. Ce qui donnera plus de visibilité et de transparence dans le mouvement de leur revenus à l’intérieur et à l’extérieur du pays. 

De plus, ceci facilitera la circulation des fonds pour les investisseurs et les membres de la communauté algérienne établis dans d’autres pays. Une décision, estime l’orateur, qui va booster les projets d’investissements en Algérie. Ainsi, ce processus aidera à relancer l’économie nationale.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes