Devise Algérie : voici les raisons de la baisse du dinar face à l’euro et le dollar

Devise – Le dinar en Algérie poursuit sa dévaluation face à l’euro et le dollar américain, quelles sont les raisons de cette baisse ? Retrouvez les réponses à cette question, ce samedi 14 mai 2022.

En effet, le dinar algérien poursuit sa dégringolade sur le marché officiel de la devise en Algérie, la valeur de la monnaie nationale ne cesse de diminuer devant l’euro et le dollar, quelles sont les raisons de cette baisse ? Dans un entretien accordé à La Patrie News, l’expert en finance, Souhil Meddah, avance certains facteurs qui expliqueraient les raisons de cette chute. On vous en dit davantage juste ci-après.

Dans un premier temps, il explique que l’euro s’échangeait à un niveau plus haut à la même période de l’année 2021. Celui-ci frôlait les 163 dinars. Alors qu’il s’échange en ce moment contre 153 dinars. Selon l’expert, la tendance haussière de l’Euro connait quelques fois des variations baissières avec une courbe d’évolution moins importante et légèrement condensée sur des cours de faible écart.

Devise Algérie :  les facteurs de baisse avancés par l’expert

Pour donner d’autres explications à cette chute du dinar face au dollar et à l’euro, Souhil Meddah explique la situation par la reprise des voyages et des départs vers les lieux saints (Omra), notamment. D’après lui, la demande en ressources, devrait s’exécuter jusqu’à l’arrivée des émigrés. Ou encore à la réactivation de quelques autres valeurs refuges détenues chez les porteurs de fonds en devises.

Toujours sur le même sujet, l’expert financier explique cette baisse de la valeur du dinar également par la reprise du pétrole qui affecte les coûts des matières premières. À cela s’ajoute la situation en Europe qui subit de plein fouet les conséquences de la guerre russo-ukrainienne. En plus de la situation inflationniste actuelle.

Cette inéluctable dévaluation de la monnaie nationale, par rapport aux devises étrangères, devises étrangères, entraîne donc une inflation assez sévère. Mais elle provoque également une baisse du pouvoir d’achat.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes