AccueilÉconomieDevise AlgérieDevise en Algérie : ruée vers le square pour de l’euro face...

Devise en Algérie : ruée vers le square pour de l’euro face au dinar

Algérie – Le marché parallèle de la devise connait un afflux important et le prix de l’euro devant le dinar algérien (DZD) rebondit suite à l’annonce du président de la République quant à l’ouverture partielle des frontières à partir du mois prochain.

En effet, des citoyens algériens et des commerçants se sont précipités à se présenter au marché parallèle de la devise (square) pour avoir de l’euro en échange du dinar, suite à l’annonce de l’ouverture partielle des frontières en Algérie qui a été faite dimanche dernier, faisant de la sorte flamber les prix. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone El Mihwar.

Dans le détail, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a ordonné, lors du dernier Conseil des ministres qu’il a présidé, l’ouverture partielle et progressive des frontières algériennes et la reprise des vols. Et ce, à partir du 1er juin prochain. De ce fait, une avalanche de clients s’est déversée sur le square de la devise. Elle a été observée durant ces derniers jours.

Ainsi, le prix de la monnaie européenne a atteint les 21.000 DA pour cent euros. Tandis que le dollar a été estimé à 17.300 DA pour 100 USD. En contrepartie, de l’autre côté de la rive, les échanges et transferts de monnaie des Algériens à l’étranger restent très faibles. D’autant plus que les transferts de devises en Algérie ont baissé de 5,8 % durant l’année passée, par rapport à celle d’avant.

Des taux de change historiques sur le marché parallèle de la devise

En effet, le marché informel de la devise a observé des taux historiques dernièrement. Du côté des devises principales, soit l’euro et le dollar, mais aussi d’autres monnaies étrangères comme la Livre Sterling. La monnaie officielle du Royaume-Uni. Il est à noter que le billet de 100 Livres s’est vendu au Square de Port-Saïd à Alger contre 23.000 DA.

De la sorte, suite à ces taux bas enregistrés dans l’informel, la monnaie nationale a perdu 40 % de sa valeur face aux deux monnaies principales durant ces dernières années. Alors, au sujet de cette hausse des prix, certains spécialistes se sont exprimés. Ils ont noté de quoi cette montée en puissance des monnaies fortes en Algérie tire son origine actuellement.

D’après eux, ce regain d’intérêt résulte de l’annonce de la reprise du trafic aérien. C’est-à-dire les vols depuis et vers l’international. Mais aussi le retour des échanges commerciaux internationaux. En particulier, l’importation de biens en Algérie depuis le marché chinois. On a également, dans ce sens, la reprise des transferts financiers de Dubaï vers la Chine.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes