AccueilÉconomieDevise AlgérieDevise Algérie / marché noir : le taux de change flambe à...

Devise Algérie / marché noir : le taux de change flambe à nouveau dans le Square

Algérie – Le taux de change de la devise flambe à nouveau sur le marché noir en Algérie. Drair Daily vous invite à lire la suite de cette édition du 25 octobre 2022, afin de connaître tous les cours des devises.

En effet, le taux de change de la devise connaît une flambée ces derniers jours sur le marché noir en Algérie. Ces perturbations des taux appliqués lors des échanges sont dues notamment à l’annonce récente du gouvernement. Ce dernier a de nouveau autorisé les citoyens à importer des véhicules de moins de 3 ans.

Par ailleurs, la reprise des importations des véhicules de moins de trois ans n’est pas le seul paramètre qui a influé sur les taux. La baisse de l’offre y est également pour beaucoup. On constate ainsi que les taux de change sur le dollar américain et la livre sterling ont fortement augmenté ces derniers jours.

Dans le détail, le taux de change du dollar américain sur le marché parallèle en Algérie vient de connaître une hausse fulgurante. Un (1) dollar s’échange en moyenne contre 222 dinars à l’achat, et 224 dinars à la vente. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien généraliste arabophone El-Khabar, dans son édition d’aujourd’hui.

Taux de change du dinar face aux devises fortes : les taux s’emballent

Il faut savoir que lorsque les taux s’emballent, toutes les devises fortes sont généralement touchées. Ainsi, le taux de change du dinar algérien connaît également une baisse face à l’euro sur le marché parallèle (Square Port-Saïd). Un euro s’est échangé hier contre 216 dinars à l’achat. Tandis qu’il valait 218 à la vente.

Les autorités algériennes ainsi que de nombreux experts ont, à maintes fois, envisagé de démanteler le marché parallèle. Et d’injecter les sommes colossales qui s’y échangent dans le circuit formel. Toutefois, il semble que l’option de la création de bureaux de change agréés n’est pas près de se concrétiser. Le marché parallèle a donc sûrement de beaux jours devant lui.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes