16.9 C
Alger
16.9 C
Alger
vendredi, 14 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversDevise Algérie : le marché noir pris d’assaut par des faux billets...

Devise Algérie : le marché noir pris d’assaut par des faux billets de 100 dollars 

Publié le

- Publicité -

Devise – Le marché noir de devise en Algérie a été inondé par des faux billets de 100 dollars. L’équipe de Dzair Daily vous dit plus à cet égard dans la suite de ce numéro. Apprenez tout ce mardi 21 mars 2023 ! 

En effet, la monnaie contrefaite constitue une véritable menace pour le système économique de toutes les nations. Ce fléau cause également des désagréments pour les citoyens qui font recours à la sphère informelle pour effectuer l’échange de devise. D’ailleurs, ces derniers temps en Algérie, une liasse de faux billets de 100 dollars circulent dans le marché noir de devise. 

Si vous souhaitez en savoir plus à cet égard, nous vous invitons à lire la suite de ce passage. Mettons-nous-y immédiatement. Les voyants sont au rouge ! Effectivement, Les réseaux de falsification des faux billets se sont multipliés. Ils s’approprient le marché noir comme principal centre d’affaire. C’est ce que rapporte le média spécialisé Algérie Expat dans son récent numéro.

- Publicité -

Adoptant cette méthode frauduleuse, les forces de sécurité ont pu mettre la main sur un fraudeur. Celui-ci exposait deux (2) coupures de monnaie contrefaite du pays de l’Oncle Sam, Et ce, au niveau d’un marché informel de devise sis dans la localité de Oued Rhiou, dans la wilaya de Relizane, à l’ouest du pays.

Trafic de devises : un phénomène qui envahit le marché noir de change

Cette opération a eu lieu sur la base de renseignements parvenus aux éléments de la brigade de recherche et d’investigation (BRI) qui se sont avérés fructueux. Les informations portent sur la mise en circulation des billets en dollars sur le marché parallèle de devise en ville. Il est question de ce que relate la même source médiatique.

Après la séance interrogatoire, le malfaiteur a avoué les faits. Il a dénoncé, en outre, deux (2) acolytes. Les faussaires ont alors été arrêtés dans deux villes différentes. L’une se situe au centre tandis que l’autre est sise à l’ouest du territoire national. Il s’agit là encore de ce dont nous informe le média francophone susvisé.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -