26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
samedi, 15 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéL’Algérie abritera 57,6 millions d’habitants en 2040 (prévision)

L’Algérie abritera 57,6 millions d’habitants en 2040 (prévision)

Publié le

- Publicité -

Algérie – Boom démographique prévu pour l’an 2040, les experts de l’ONS projettent une hausse significative de la population algérienne, estimée à 57,6 millions d’habitants. 

D’après la direction de la population au ministère de la Santé, l’Algérie a enregistré un accroissement démographique important, qui a atteint 44,3 millions d’habitants le 1er juillet 2020. De ce fait, la population algérienne a connu une ascension de près de 400.000 habitants par rapport au recensement effectué; en date du 1er janvier 2020.  

A cet effet, les experts de l’ONS  (Office Nationale des Statistiques) ont entamé une étude prévisionnelle, qui se base sur deux principaux facteurs. Le premier critère concerne l’indice conjoncturel de fécondité (ICF); quant au second, il s’intéresse à l’espérance de vie à la naissance. 

- Publicité -

Ainsi, et en se référant à ces deux paramètres, et en supposant que l’ICF atteindra 2,4 enfants par femme; et que l’espérance de vie à la naissance sera estimée à 85 ans;  de ce fait, l’Algérie abritera en 2021, 44,7 millions d’habitants; 51,309 millions en 2030; et 57,625 millions en 2040. 

Pic de la population algérienne d’ici 2040 : le baromètre démographique exige une diversité de stratégies sectorielles 

Cette projection a suscité de nombreuses interrogations; concernant la structure actuelle de la société algérienne, qui a priori nécessite une réhabilitation dans divers domaines. A ce titre, les principaux secteurs qui influent sur la société, demeurent celui de l’enseignement; de la santé, de l’habitation ainsi que de l’emploi.    

Cependant, et avant de se pencher sur la notion de réforme, le statisticien-économiste Nassereddine Hamouda; appelle les spécialistes à se concentrer sur les dissemblances régionales. L’expert poursuit en expliquant que, l’indice démographique varie d’une région à une autre en Algérie; il peut être supérieur à 5 enfants par femme, dans certaines communes; contre deux seulement dans d’autres. Une inégalité numérique, qui engendre une instabilité sur le plan économique et sociétal, a rapporté Liberté Algérie.

- Publicité -

Par conséquent, afin de pouvoir subvenir aux besoins de chaque localité; il faudra investir dans le secteur urbain, médical et éducatif. Par ailleurs, ces projets d’investissements ne peuvent prendre effet; sans tenir compte de tous les critères composant une population; à savoir : niveau d’instruction, densité des ménages, dynamique géographique. 

Une opération qui nécessite l’élaboration, d’un recensement général de la population et de l’habitat (RGPH); qui selon M. Hamouda devra se référer aux données de la CNR et de la CNAS; afin d’établir une étude cohérente et pertinente; a stipulé la même source.

Algérie habitants

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -