AccueilActualitéAlgérieDéfense nationale : élimination de 3 terroristes à Tipaza

Défense nationale : élimination de 3 terroristes à Tipaza

Algérie – Les services de l’armée de la défense nationale ont mis la main sur trois (3) terroristes dans la wilaya de Tipaza. Dzair Daily vous dévoile davantage de détails dans la suite de cette édition du lundi 12 décembre 2022.

Dans le cadre de la lutte antiterroriste, les services de l’Armée nationale ont éliminé des membres de soutien aux groupes terroristes. En effet, la défense nationale a mis la main sur quatre (4) terroristes au mont Gouraya, dans la wilaya de Tipaza. Dont, trois (3) abattus et le quatrième arrêté par les détachements de l’ANP.

Effectivement, le ministère algérien de la Défense nationale a indiqué, ce dimanche 11 décembre, l’arrestation et l’élimination d’un groupe de terroristes lors d’un ratissage. Cela est survenu au cours d’une opération de fouille au niveau de la région de Tipaza. Il s’agit de ce qu’a indiqué le communiqué de l’organisme tutelle rendu public sur sa page Facebook.

De ce fait, cette opération a permis, selon la même source, à l’Armée nationale populaire de mettre la main sur des équipements utilisés pour des tentatives terroristes. Le bilan a fait état de deux (2) pistolets mitrailleurs de type kalachnikov et de deux (2) fusils à pompe. Ainsi que quatre (4) chargeurs de munition et trois (3) paires de jumelles. En plus d’un téléphone portable et divers objets.

Algérie : un couple de Français arrêté pour planification d’un attentat terroriste

Pour rappel, les services de la sécurité de la wilaya d’Oran ont interpellé un Français et sa femme. Une cellule terroriste qui avait pour plan de mener un attentat terroriste visant la wilaya de Mostaganem a été démantelée dans l’Ouest de l’Algérie. Avec pour acteurs principaux des Français installés dans le pays. Dont la femme collaborait avec l’État islamique en Afghanistan depuis 2017.

Alors que l’affaire datait de 2018, le tribunal de la wilaya d’Oran s’est prononcé sur les peines requises contre les malfaiteurs. Le bilan fait état de huit (8) individus. Ces derniers sont accusés de crimes et de tentatives d’assaut des gens en utilisant des produits explosifs. Les suspects se sont alors vus condamnés à entre 5 et 10 ans de prison.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes