AccueilActualitéAlgérieDécouverte d'un variant algérien du coronavirus ? Un expert répond

Découverte d’un variant algérien du coronavirus ? Un expert répond

Algérie – Le professeur Rachid Belhadj, président du Syndicat des professeurs et chercheurs universitaires a démenti, ce dimanche 20 juin, toute affirmation concernant l’existence d’un présumé variant algérien du coronavirus.

En effet, c’est sur les ondes de la Radio nationale Chaîne 1 que s’est prononcé le professeur Rachid Belhadj. Il est président du Syndicat des professeurs et chercheurs universitaires et directeur des activités médicales à l’hôpital Mustapha Pacha. Il a évoqué lors de son passage l’affirmation selon laquelle il y a apparition d’un variant algérien du coronavirus.

Ainsi, selon le professeur Belhadj, les informations relayées sur l’existence d’une nouvelle souche algérienne sont complètement infondées. Elles ne se basent absolument pas sur des données scientifiques. Il a, ainsi, précisé, lors de cet entretien accordé à la même source que ces allégations ne sont que des rumeurs.

D’autant plus que seuls l’Organisation mondiale de la Santé (l’OMS) et l’Institut Pasteur spécialisé dans les recherches épidémiologiques sont habilités de proclamer une telle « découverte ». Celle d’une soi-disant nouvelle souche algérienne de la Covid-19. C’est toujours selon les propos de l’intervenant.

« Émergence d’un variant algérien », d’après le spécialiste en épidémiologie Mohamed Zeroual

Pour rappel, hier samedi s’est exprimé le professeur spécialisé en épidémiologie à l’hôpital El Hadi Flici, le docteur Mohamed Zeroual dans une interview accordée à la Radio de Sétif. L’expert avait affirmé la découverte d’un nouveau variant algérien. Qui va donc s’ajouter aux virus britannique et indien qui circulent actuellement dans le pays.

Selon le même spécialiste en épidémiologie, la découverte de cette nouvelle souche est tout à fait prévisible. Il explique cela par la grande capacité d’adaptation du virus à l’environnement dans lequel il évolue. Ce qui selon lui, n’est pas une surprise en soi.

Par ailleurs, l’expert a tenu à dissiper les craintes des citoyens. D’après lui, la souche algérienne mutée n’est pas dangereuse. Puisque ce variant du coronavirus devra s’acclimater à l’environnement où il prospérera.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes