ActualitéPolitique

Algérie : Les premières décisions de Tebboune après son investiture

0
Algérie : Abdelmadjid Tebboune président
S'abonner :

Algérie – Abdelmadjid Tebboune a pris des décisions et des engagements lors de son discours d’investiture à la tête de l’État.

Le nouveau président Abdelmadjid Tebboune a tout d’abord annoncé que le qualificatif « Fakhama » l’équivalent de « Son Excellence » en français. Désormais, cette appellation sera supprimée du langage officiel et médiatique en Algérie. En effet, ce terme conspué par l’opinion publique était utilisé à outrance pour désigner le président algérien; surtout sous le règne du président déchu Abdelaziz Bouteflika. « Dorénavant, ce sera Monsieur le président et non son Excellence le président. »; a déclaré Tebboune.

En outre, Tebboune a décidé de décerner deux ordres honorifiques; à savoir l’Ordre national du Mérite « Sadr »; à l’ancien chef de l’Etat par intérim Abdelkader Bensalah; ainsi qu’au Chef d’Etat Major Ahmed Gaid Salah.

Les discours de Tebboune en bref

Lors de son discours d’investiture, Tebboune a “promis” que le mandat présidentiel ne sera renouvelé qu’une seule fois. Il a expliqué par ailleurs qu’il compte “réduire les prérogatives du président” afin d’établir une séparation claire entre les pouvoirs; en l’occurrence le pouvoir exécutif, législatif et judiciaire.

Le nouveau président qui devra entamer les chantiers périlleux qui l’attendant; a promis de “respecter la liberté de la presse et de manifestation” estimant que ce sont des droits constitutionnels. Au sujet de la presse, Tebboune a expliqué que la problématique liée au monopole de l’ANEP et de la publicité publique sur les médias sera résolue.

Concernant le volet économique, Tebboune a promis “d’augmenter” pouvoir d’achat des algériens, en assurant un revenu décent au citoyen. Ainsi, il s’est engagé à revoir le salaire national minimum garanti (SMIC) à la hausse. Cette mesure sera accompagnée d’une exonération fiscale inconditionnelle pour les revenus égaux ou inférieurs à 30.000 dinars. Il s’est également exprimé brièvement sur le secteur sportif en Algérie; en affirmant qu’il s’emploiera à aider les clubs professionnels à sortir des crises financières et pousser le domaine sportif en général à aller de l’avant.

Cependant, Abdelmadjid Tebboune ne s’est pas prononcé sur la question tant attendue des détenus d’opinion placés en détention; ou sous contrôle judiciaire. En effet, un constat alarmant a été dressé par la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) et le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD). Pour l’opinion publique, le traitement de cette question est le test ultime auquel devra faire face Tebboune.

الرئيس عبد المجيد تبون يطلب من الحضور سحب لقب الفخامة

الرئيس عبد المجيد تبون يطلب من الحضور سحب لقب الفخامة

Publiée par ‎سبق برس‎ sur Jeudi 19 décembre 2019

Algérie : Le « poète du Hirak » lourdement condamné

Article précédent

Taux de Change : Le Dinar Algérien face aux devises sur le marché noir

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.