Reprise des vols et voyages en Algérie : Les compagnies attendent le feu vert

Algérie – Les différentes compagnies aériennes et maritimes se disent prêtes à reprendre leurs activités; vols, traversées et voyages Algérie – France. Un paramètre clé demeure requis pour la fixation du retour des liaisons. Il s’agit de l’accord officiel des autorités.

Air Algérie et la filiale low-cost d’Air France, Transavia, sont autant de compagnies aériennes approchées par le quotidien algérien El Watan. La compagnie spécialisée dans le transport par voie maritime, Corsica Linea, a également été contactée par l’organe de la presse écrite au sujet d’une éventuelle reprise des voyages de/vers l’Algérie. 

Outre les opérations de rapatriement organisées au profit des Français et Algériens résidant en France; les cadres des diverses sociétés se sont exprimés sur le retour de leurs activités commerciales.

C’est dans ce sillage que le représentant général d’Air Algérie pour la zone France – Nord a affirmé au journal francophone; que la compagnie nationale est fin prête « pour la reprise » des voyages et de « programme normal ». Ses responsables attendent « juste les décisions gouvernementales en Algérie et en France pour l’ouverture des espaces aériens des deux pays fermés pour les vols commerciaux dans le cadre du confinement ».

Ce sera à l’issue du déconfinement progressif que de telles décisions seront prises. La politique nationale de levée des mesures de quarantaines a été enclenchée en France le 11 mai passé. L’Algérie, quant à elle, a choisi de le faire le 13 mai prochain.

La reprise des vols soumise à un contexte sanitaire évolutif

Pareil pour Transavia. Selon Vincent Dujardin, son responsable de communication; la compagnie est « prête pour reprendre ses vols vers et depuis l’Algérie ». Cela se fera « dès que possible, avec beaucoup d’enthousiasme». Les vols de la société spécialisée dans les prestations à bas prix sont « suspendus jusqu’au 26 juin ».

Dujardin ajoute qu’ils sont par ailleurs; « dans l’attente des annonces officielles des ouvertures des aéroports et des possibilités des liaisons entre pays. Donc, pour le moment, on n’est pas encore en mesure de communiquer un programme précis de reprise des vols ».

La saison estivale 2020 dans le flou

La reprise des liaisons aériennes et maritimes dépend de près des décisions des dirigeants politique en matière de gestion de la situation sanitaire en perpétuelle évolution. Les ferrys de Corsica Linea sont à l’arrêt jusqu’à ce mardi « 2 juin, date de la fin de la phase 1 du déconfinement en France. Cependant, « elles sont susceptibles d’être reconduites au-delà de cette date ».

« Nous ne disposons d’aucune visibilité concernant la saison estivale sur l’Afrique du Nord, dans la mesure où les liaisons maritimes et aériennes sont soumises à la réouverture de l’espace Schengen et aux décisions des Etats concernés »; souligne de son côté la responsable de communication de la compagnie maritime, Pasquine Albertini-Granados.

Il convient de rappeler cependant que la Présidence de la République Algérienne, a indiqué le 18 mai dernier; que la décision d’ouverture des frontières aériennes et maritimes ainsi que la reprise des voyages de/vers l’Algérie; relève de la souveraineté nationale. Seules les hautes autorités du pays sont habilitées à prendre une telle décision, a précisé la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes