AccueilActualitéDate de la rentrée scolaire 2023 en Algérie reportée d’une semaine

Date de la rentrée scolaire 2023 en Algérie reportée d’une semaine

Algérie – La date de la rentrée scolaire 2023 pourrait être reportée car le processus de sélection des enseignants d’anglais dans le cycle primaire n’a pas encore été achevé. On vous dit tout ce jeudi 25 août 2022. 

En effet, la date de la rentrée scolaire 2023 risque d’être reportée d’une semaine ou plus en Algérie. La raison de ce report est le processus de sélection des enseignants d’anglais. Qui devrait débuter durant la première semaine de septembre au plus tard. Ces enseignants se chargeront des classes de 3ème année primaire. Ils se sont inscrits via une plateforme numérique en vue de leur recrutement.

Dans le détail, les candidats au poste d’enseignant d’anglais sont nombreux, particulièrement dans les grandes villes. C’est dans ce contexte qu’un barème spécial a été mis en place, afin de faciliter et d’accélérer la sélection des candidats. Par conséquent, la rentrée scolaire risque d’être reportée jusqu’à ce que cette opération soit achevée et les meilleures conditions réunies. 

Il faut savoir que les services du ministère de l’Education ont décidé d’affecter un professeur d’anglais pour trois ou quatre écoles primaires adjacentes. Les emplois du temps des professeurs d’anglais ne devront cependant pas dépasser les 30 heures de travail par semaine. Comme stipulé dans les lois fondamentales des travailleurs de l’Education nationale. 

Algérie : la rentrée reportée à la fin du mois de septembre ?

Ainsi, un volume de 90 minutes sera divisé en deux leçons distinctes par semaine. Mais certains syndicats prévoient déjà l’échec de ce nouveau système. Particulièrement dans le grand sud algérien.  En, effet, les distances entre les établissements scolaires peuvent atteindre les 100 km dans ces régions. Rendant ainsi difficile, voire impossible aux enseignants de se déplacer, surtout avec le manque de transports.

Après les nombreuses polémiques entourant la date de cette rentrée scolaire 2023, le quotidien Echorouk a rapporté que les sources au niveau des 60 directions pédagogiques du pays prévoient un report jusqu’à la dernière semaine de septembre. C’est-à-dire, entre le 21 et le 25. Selon le même média, ce retard permettra de mieux préparer les structures et les fournitures ainsi que l’encadrement pédagogique et administratif. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes