AccueilSociété et CultureSociétéDate du ramadan 2023 en France et en Algérie

Date du ramadan 2023 en France et en Algérie

Algérie – Retrouvez dans notre édition d’aujourd’hui, la date théorique du mois le plus sacré de l’islam, ramadan, en France et en Algérie en 2023. Dzair Daily relate pour vous les détails dans les quelques paragraphes qui suivent.

Le mois de ramadan, appelé aussi mois de carême, est le mois culte par excellence pour les musulmans du monde entier. Le jeune est aussi parmi les cinq piliers de l’islam, soit le quatrième pilier. La date approximative du ramadan 2023 en France comme en Algérie débutera aux alentours du 22 mars prochain.

Ce qui caractérise ce mois est le jeûne. Pendant ce mois, les musulmans pratiquants ayant atteint l’âge de la puberté doivent adopter un régime alimentaire spécial. C’est-à-dire rester à jeun de l’aube au coucher du soleil. Ce mois sacré représente aussi une chance pour les musulmans qui veulent se repentir et s’approcher de Dieu.

Le calendrier lunaire est basé sur le cycle lunaire. Ainsi, la date précise ne sera connue que lors de la nuit du doute. Pour l’an 2023, le croissant sera surveillé le mercredi 22 mars, le premier jour de jeûne sera donc en fonction de l’observation du croissant ou pas jeudi 23 ou vendredi 24 mars 2023. C’est du moins ce qu’a rapporté le blog Al-Kanz dans sa nouvelle édition.

Quelles pratiques durant le mois de ramadan ?

Durant le mois sacré, les musulmans du monde entier se consacrent aux pratiques religieuses plus que les autres mois. Dans la religion musulmane, c’est le mois où le tout-puissant pardonne les péchés commis durant l’année. Les musulmans sont tenus de jeûner, durant la journée. Le jeûne commence après l’appel à la prière d’Al fadjr et se termine à l’appel à la prière d’El Maghreb.

Pour accomplir la mission du jeûne de sorte à satisfaire Dieu, le musulman doit éviter toute sorte de péchés. En effet, il ne faut pas se contenter de se priver de la nourriture et de l’eau. L’objectif est aussi surtout de se contrôler et de ne pas porter atteinte à l’autrui. De plus, le jeûne (dit saoum en arabe) n’est accompli comme il se doit qu’avec la zakât al-fitr.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici