Date de l’Aïd El Adha 2022 : ce qu’il faut savoir

Algérie – L’institut égyptien des recherches astronomiques et géophysiques a dévoilé la date de l’Aïd El-Adha 2022. Dzair Daily vous dit tout dans la suite de cet article du vendredi 17 juin 2022.

La date de l’Aïd El-Adha 2022 a été révélée par l’institut égyptien des recherches astronomiques géophysiques. Les musulmans devraient donc commémorer cette fête religieuse le 9 juillet prochain. Dans le détail, le premier responsable de cet institut a indiqué que le jour de Arafat pour l’année 1443 Hijri correspond au 8 juillet 2022. Faisant ainsi du lendemain le jour de la fête du sacrifice.

Cette année sera l’occasion pour les musulmans du monde entier de fêter l’Aïd El Adha comme il se doit. De se rassembler en famille. Et ce, après plus de deux ans de restrictions liées à la pandémie de Coronavirus. l’Aïd El-Adha, comme on le sait tous, est l’occasion de sacrifier le mouton. Et le sacrifice de cette année s’annonce plus que compliqué pour bon nombre d’Algériens.

En effet, à moins d’un mois de l’Aïd El Adha, les marchés algériens enregistrent une envolée des prix des moutons sans précédent. Les bêtes les plus chétives sont affichées entre 40.000 et 50.000 dinars. Tandis que les bêtes les plus imposantes peuvent monter jusqu’à 100.000 dinars. Il s’agit de ce que rapporte le site La Patrie News

Aïd El-Adha 2022 : les prix des moutons inabordables

Ces prix exorbitants font que de nombreux citoyens n’auront pas les moyens d’effectuer le rite sacrificiel cette année. Il faut dire que la hausse des prix ne concerne pas seulement les moutons, mais touche tous les produits de consommation en Algérie. D’ailleurs, les éleveurs de moutons invoquent cet argument pour justifier l’augmentation des prix des bêtes.

Dans le détail, les spécialistes expliquent cette flambée dans un premier temps par le manque d’approvisionnement du marché. Qui enregistre selon eux un déficit de deux à trois millions de moutons. Par ailleurs, le manque de pluie a fait que les prix des aliments de bétail ont augmenté. Tout comme la prise en charge médicale des bêtes. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes