AccueilÉconomieDigitalCybercriminalité : L’Algérie parmi les pays les plus ciblés au monde

Cybercriminalité : L’Algérie parmi les pays les plus ciblés au monde

Informatique – L’Algérie est classée parmi les pays les plus ciblés par les activités de cybercriminalité au monde. Nous vous apporterons plus de détails à ce sujet dans le numéro du 22 janvier 2022.

En effet, la cybercriminalité, dont est victime l’Algérie, est un acte criminel qui cible un appareil informatique. Plusieurs criminels informatiques exercent cette activité pour se faire de l’argent. Cependant, l’Algérie est désormais un des pays les plus ciblés par les cybercriminelles.

Selon une révélation du site français TechTribune, l’Algérie et cinq autres états sont considérés comme les pays qui comptent le plus grand nombre d’appareils menacés par des logiciels nuisibles. Ceux-ci se développent en dehors de l’Europe de l’Est. Dans le but de nuire à un système informatique. Parmi les pays les plus ciblés, on retrouve l’Egypte, le Pakistan, l’Inde, le Brésil et le Mexique. 

D’après la même source, environ 400 millions de victimes de la cybercriminalité sont enregistrées chaque année, soit des millions d’appareils infectés. Il est à noter que le fraude d’une identité se fait toutes les trois secondes. Cependant, les revenus des cybercriminels sont considérés comme la source la plus répandue. Celle-ci dépasse les bénéfices des trafiquants de drogue. 

Algérie – Comment se protéger de la cybercriminalité ?

Étant donné que l’Algérie fait partie des pays les plus touchés par la cybercriminalité, il est nécessaire de sécuriser son matériel informatique. Ainsi, il faut protéger ses données des logiciels malveillants. Dans ce contexte, le site officiel techtribune indique que « sans un package de sécurité sophistiqué, le PC Windows peut être infecté dans les 4 minutes suivant la connexion à internet ».

Alors, les experts conseillent de mieux protéger vos ordinateurs. Entre autres, par la mise à jour des logiciels et du système d’exploitation. Par l’utilisation d’antivirus adéquats. Ou même, en évitant d’ouvrir des pièces jointes indésirables et des liens de sites web non fiables. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes