Crise en Libye : Erdogan affirme que « la Turquie restera en Libye »

Libye/Turquie – Le président turc Erdogan a affirmé que son pays « restera en Libye » et en Méditerranée jusqu’au rétablissement « de la sécurité ».

En effet, le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé ce samedi 18 janvier que les troupes turques resteront sur le sol libyen jusqu’à ce que le gouvernement légitime; à savoir le Gouvernement d’union nationale reconnu par l’ONU, soit en sécurité et que tous ses droits en Méditerranée soient restitués; rapporte l’Éablissement de Radio et Télévision de Turquie (TRT).

« La Turquie restera en Libye jusqu’à ce que ses droits soient restitués en Méditerranée et le gouvernement légitime du peuple libyen [GNA de Fayez al-Sarraj, ndlr] avec qui nous avons des liens d’amitié qui remontent à 500 ans soit en sécurité »; a déclaré le président turc Erdogan, ajoutant que l’accord paraphé par les deux pays en Méditerranée « a assuré un équilibre qui a étonné le monde entier ».

Erdogan « met en garde » l’Europe

Rappelons que le président turc a lancé, ce 18 janvier, une mise en garde à l’Europe quant aux conséquences d’un éventuel renversement du gouvernement légitime en Libye; en l’occurrence celui du GNA de Fayez al-Sarraj a rapporté le journal Politico.

Dans le même sillage, le président turc a averti les pays de la région sur le risque de pourrissement de la crise en Libye; assurant que « les terroristes de l’EI et d’Al-Qaïda trouveront un terrain fertile dans le pays »; marqué par un conflit fratricide et une escalade militaire inquiétante.

Il est utile de noter que la conférence de Berlin organisée sous la médiation de l’ONU aura lieu demain, dimanche 19 janvier, afin de trouver une solution politique et pacifique à la crise libyenne.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes