15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
vendredi, 12 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentCrédits bancaires en Algérie : la BDL renforce son activité en 2022

Crédits bancaires en Algérie : la BDL renforce son activité en 2022

Publié le

- Publicité -

Algérie – La Banque de développement local (BDL) s’élargit en 2022 pour garantir une délivrance optimale de crédits bancaires. Retrouvez tout ce qui est utile à savoir à ce sujet, ce 14 mars 2022.

Pour une meilleure couverture en matière de crédits bancaires, la Banque de développement local (BDL) prévoit de lancer une vingtaine de nouvelles agences à travers l’Algérie. Ainsi, d’après son directeur général, Youcef Lalmas, l’expansion est prévue au cours de cette année. Une initiative qui porte désormais le nombre total de ses agences à 180 à travers le pays.

Dans un entretien accordé à l’APS, le D.G a précisé que la banque compte en ce moment 157 agences sur l’ensemble du territoire national. Celles-ci se trouvent dans trois wilayas parmi les dix nouvelles concernées. Lalmas explique, dans ce sens, que des échanges se déroulent à l’heure actuelle avec plusieurs groupes locaux. Cela a pour objectif l’ouverture des agences au niveau des régions les plus éloignées, notamment les zones frontalières.

- Publicité -

Afin d’accompagner les projets locaux, le responsable souligne l’importance de la banque dans ces wilayas. Cela en considérant que ces endroits ont besoin d’investissements. Dans ce cas, l’élargissement de la BDL au niveau national devrait contribuer à la promotion de l’activité économique locale.

D’ailleurs, depuis début 2022, la BDL a déjà créé une agence à Aïn Benian. On a aussi une autre agence au niveau de l’aéroport international Houari Boumediene. Un an avant cela, en 2021, l’entreprise publique a lancé six (6) nouvelles agences sur l’ensemble du territoire national. À présent, le tour est venu pour le lancement de deux autres agences à Bir El Djir à Oran. Puis, à Aïn Sefra à Naâma. Chose qui devra se faire dans les prochains jours.

BDL : voici plus de détails sur les crédits bancaires accordés

En se penchant sur les financements les plus demandés au niveau de la BDL, Lalmas révèle les financements d’exploitation. Au cours de l’année 2021, la Banque a autorisé l’octroi de crédits estimés à 349 milliards de dinars. Tandis qu’en 2020, on a enregistré des crédits d’un montant de 268 milliards de dinars. Ce qui se traduit en une augmentation de 30 %.

- Publicité -

Quant aux crédits accordés par branches d’activité, on dévoile le secteur industriel, principalement les industries agro-alimentaires en première place. Cela, avec un taux de 57 %. Celui-ci est suivi du secteur du bâtiment et des travaux publics avec 21 %. Puis, ceux du commerce avec 13 %. Ainsi que d’autres services tels que le tourisme et l’agriculture.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -