AccueilActualitéAlgérieCovid en Algérie : vaccin, immunité collective, nouveaux variants.. Un expert s'inquiète

Covid en Algérie : vaccin, immunité collective, nouveaux variants.. Un expert s’inquiète

Algérie – C’est un appel à la vigilance qu’a lancé le docteur Melhak Mohamed, mettant ainsi en garde la population contre l’apparition de nouveaux variants du virus de la Covid-19 à un stade ou l’administration du vaccin n’est pas encore arrivée à établir l’immunité collective. 

En effet, le docteur Melhak Mohamed, ancien chercheur en virologie et biologiste dans les laboratoires d’analyses médicales a été convié à s’exprimer sur les ondes de la Radio de Sétif pour se prononcer sur le sujet. Selon lui, la situation épidémiologique actuelle de la Covid-19 en Algérie est préoccupante au moment où le vaccin n’est pas encore administré à suffisamment de monde pour prétendre à l’immunité collective.

L’intervenant s’attend à l’émergence d’autres nouveaux variants du virus en Algérie. Ce qui ne présage rien de bon. Echorouk relate l’information que nous reprenons ce 20 juin 2021. Lors de son passage à la Radio Sétifienne, Melhak a averti ses concitoyens sur l’augmentation du nombre de cas infectés. Une situation qui, selon lui, pourrait se dégrader encore plus qu’elle l’est déjà dans les jours à venir.

Ça serait en fait lié à l’approche des mariages et des célébrations estivales qui se font de coutume massivement en été. D’après le même spécialiste, la seule solution pour remédier au scénario catastrophique, serait d’élargir la campagne de vaccination dans le pays. Il a particulièrement mis l’accent sur l’atteinte de l’immunité collective. Seulement pour se faire, il va falloir vacciner encore et toujours plus de personnes. 

Le docteur Melhak insiste sur le respect des gestes barrières

Par ailleurs, l’expert rappelle que le virus circule toujours parmi nous. Il assure que ce ne sera pas demain la veille qu’on assistera à sa disparition. D’après lui, nous devrons attendre des années encore après la vaccination. Là encore, il sera toujours d’actualité. Un peu comme ça était le cas de la grippe. C’est ce que note l’orateur.

Il souligne, en outre, la nécessité de faire preuve de toujours autant de prudence à l’égard de ce virus. Ce qui renvoie, précise-t-il, à l’importance du respect des mesures préventives afin de prévenir sa propagation. Aussi, s’agissant des vaccins utilisés en Algérie, le chercheur en biologie rassure les citoyens algériens qu’il s’agit de vaccins sûrs et efficaces. 

Concernant le déroulement de la campagne de vaccination dans le pays, le docteur Melhak a indiqué qu’elle s’est considérablement accéléré ces derniers temps. Il ajoute que si ça continue au même rythme, on devrait atteindre l’immunité collective dans les prochains mois.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes