Covid en Algérie : la durée légale du congé maladie dévoilée

Algérie – La durée légale du congé maladie pour les employés atteints du Covid-19 est désormais connue. Il s’agit d’une déclaration d’un responsable. Nous vous exposerons davantage de détails à ce sujet dans la suite de cet article du mercredi 2 février 2022.

En effet, la pandémie de la Covid-19 a touché tous les secteurs du monde entier, notamment en Algérie. De ce fait, tous les employés doivent respecter les mesures sanitaires. Celles-ci sont établies afin de faire face à ce virus. Néanmoins, un bon nombre de personnes en Algérie sont passées par la phase de contamination par la Covid, et auront droit à un congé maladie légal.

Face à cette situation inédite, les employés touchés par la pandémie de la Covid-19, dans tous les secteurs confondus en Algérie doivent suivre des règles. Celles-ci consistent à annoncer l’arrêt de leur activité. Qu’elle soit dans le secteur public ou privé. Il s’agit d’un dépôt de congés maladie dans une durée légale.

Une procédure autorisée par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale. Cette initiative permet aux employés ayant les symptômes de la Covid-19 d’obtenir un arrêt de travail immédiat avec une indemnisation. Et ce, suivant les délais légaux. D’autant plus que c’est une procédure qui vise à protéger la santé de tout un chacun.

La durée légale du congés maladie lié à la Covid-19

Dans ce sillage, bien que l’employé ait le droit de profiter d’un congé maladie lors d’une incapacité due au Covid, néanmoins il doit respecter certaines instructions. En effet, les professionnels dans tous les secteurs en Algérie doivent se faire tester pour prouver leur contamination afin de bénéficier de cet arrêt maladie. 

Par la même occasion, Kamel Djenouhat, président de la Société algérienne d’immunologie s’est exprimé à ce sujet au micro d’Echorouk News. En effet, le responsable a précisé les délais légaux autorisés aux employés positifs au Covid. Selon lui, tout employé asymptomatique aura droit à cinq (05) jours d’arrêt de travail. 

Quant aux employés qui présentent des symptômes de la Covid-19, bénéficieront d’un congé maladie de sept (07) jours. Et ce, à compter du jour du début des symptômes dus à la Covid-19. Kamel Djenouhat annonce également que cette procédure s’établira probablement pour les jeunes enfants.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes