AccueilActualitéAlgérieCovid-19 : voici pourquoi l’Algérie manque d’oxygène

Covid-19 : voici pourquoi l’Algérie manque d’oxygène

Covid-19 – La situation sanitaire est critique et l’oxygène manque en Algérie. On vit une troisième vague inquiétante avec l’apparition du nouveau variant Delta. Et en effet, notre pays connaît des insuffisances en oxygène médical. Voici les causes de cette situation relatées ci-dessous, ce dimanche 01 août 2021.

Au milieu d’une 3ème vague de Covid-19, plusieurs hôpitaux à travers l’Algérie connaissent une rupture de stock en matière d’oxygène médical. La hausse inquiétante des décès à engendré le questionnement des citoyens à propos de ce manque cruel d’oxygène. Nombreux sont ceux qui ont suspecté la suspension temporaire qui a touché les unités de production du complexe Sider d’El-Hadjar pour ce manque d’oxygène.

Puisque les installations des centres qui sont l’alimentation principale des ateliers de production d’électricité ont été immobilisés entre le 28 et 29 juillet. En effet, d’après un communiqué relayé par Algérie Eco, la suspension a ralenti la production de l’oxygène. Néanmoins, elle n’a pas empêché la production d’oxygène à destination des hôpitaux. La direction générale explique la raison de la panne des unités de production.

C’est donc à cause des transformateurs électriques utilisés. Ils ont perdu de leur capacités. La raison en est leur utilisation constante depuis les années 70. Effectivement, pour augmenter la production de l’oxygène, les techniciens ont augmenté la pression. Chose qui a conduit au dysfonctionnement des transformateurs.

L’oxygène produit malgré le dysfonctionnement

Les conditions climatiques et la température de chaleur sont également une des raisons de la panne. En effet, la température a atteint les 49 degrés Celsius. C’était le jour de l’incident. Ce qui a provoqué une anomalie au sein du complexe.

En effet, la direction a assuré de la production de l’oxygène malgré la panne. La société Sider El-Hadjar a continué son expédition vers les différentes structures sanitaires. Plus de 12.000 litres d’oxygène médical ont été expédiés vers les hôpitaux.

La direction a également communiqué la quantité totale d’oxygène distribuée par la société depuis le début. Elle s’élève à environ 110.000 litres.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes