Covid-19 : Deux Algériens trouvent une solution pour le stockage du vaccin

Algérie – Les deux frères algériens, Imad et Chakib, ont développé un dispositif qui peut aider et contrôler le stockage, en toute sécurité, du vaccin contre la Covid-19 dans le pays.

L’idée de génie des deux jeunes algériens pour contrôler le stockage des produits dont le vaccin anti-Covid-19 tombe pile-poil avec l’arrivée très bientôt en Algérie des premiers lots du Spoutnik V.

En effet, Chakib et Imad, diplômés en ingénierie informatique de l’Université de Sidi Bel Abbès ont relevé un défi de taille avec succès. Ce dernier consiste à mesurer et surveiller le stockage des produits. Cela, à l’aide d’un procédé de surveillance à distance de la température, avec accès par Smartphone. 

L’idée est née lors d’une coupure de courant par un week-end. Cette panne d’électricité avait engendré la perte de l’intégralité du contenu de leur congélateur. À savoir, l’avarie des viandes et des produits laitiers entre autres. Cela afin d’éviter que ça ne se reproduise à l’avenir, Imad et Chakib ont commencé à développer une idée de création innovante. 

Dispositif de surveillance de température à distance : Une première en Algérie 

Les deux frères se sont alors lancés ce défi. Leur recherche a ainsi mené à la création d’un logiciel capable d’observer la température. Ce programme garantit la chaîne du froid aussi bien lors du transport que du stockage des produits thermosensibles. Soit des produits pharmaceutiques et des médicaments ou encore les vaccins contre le coronavirus.

Cette connectivité à l’aide d’un Smartphone permet donc d’interagir avec un réfrigérateur ou un congélateur. Une fois les deux appareils connectés via Bluetooth, l’accès aux températures minimum et maximum devient possible. S’il y a le moindre souci détecté, l’utilisateur reçoit un message lui signalant la présence d’un problème. Ce qui lui permettra d’intervenir à temps. 

Ce logiciel informatique très performant fonctionne sous deux formes. La première consiste à connecter le congélateur à son téléphone. La deuxième repose sur la connexion de l’appareil et les camions frigorifiques qui facilitera un bon réglage de température. Ce processus ne prendra que quelques heures et il ne nécessite pas ou peu de dépenses. C’est en effet ce qu’ont souligné Imad et Chakib au quotidien Echourouk. 

Il convient de noter que de nombreux établissements de santé sollicitent l’utilisation de cette révolution informatique. À Alger, à Oran ou à Sidi Bel Abbés, l’appareil de stockage connaît déjà un succès grandissant. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes