Covid-19 : Des Algériens bloqués au Maroc à cause du Coronavirus

Algérie/Maroc – L’accord commun, s’inscrivant dans une démarche préventive contre la propagation du Coronavirus entre les deux pays, a provoqué le blocage de dizaines d’algériens à l’aéroport de Casablanca.

Suite à l’annulation d’un vol d’Air Algérie, qui était censé décoller de Casablanca pour atterrir à Oran, une centaine d’algériens se sont retrouvés coincés au Maroc. L’annulation est survenue dans le cadre de la mise en œuvre de la décision prise conjointement par l’Algérie et le Maroc qui, en guise de mesure contre la propagation de l’épidémie du Coronavirus (Covid-19), stipule la suspension de leurs liaisons aériennes.  

Une vidéo amateur, circulant sur les réseaux sociaux, montre les citoyens algériens bloqués à l’aéroport de Mohammed V, dans la ville marocaine de Casablanca. L’enregistrement ouvre sur une dame remontée, se tenant au milieu de deux hommes pas moins tendus qu’elle. Les trois individus donnent libre cours à leur colère. « Ceux-ci sont les voyageurs bloqués ici à Casablanca », affirme la personne qui filme, avant d’enchaîner les plans pour nous offrire une vision plus large du lieu, et de ses occupants.

« Voyez ! Nul accueil ! Air Algérie a fermé ses portes », ajoute celui qui filme en avançant au milieu des bagages, et du brouhaha des voyageurs éparpillés ici et là. Une fois la caméra arrivée à hauteur de l’agence d’Air Algérie à l’aéroport Mohammed V, on découvre que le rideau est effectivement descendu. « Air Algérie est fermée », réaffirme-t-il, images à l’appui, avant de se faire surprendre par un individu en uniforme, qui donne l’apparence d’un fonctionnaire de la compagnie aérienne.

« Air Algérie n’est pas fermée », nie l’individu en uniforme, et poursuit en demandant : « Pourquoi vous mentez ? ». « Accueille-nous alors, explique-nous », réplique celui qui tient la caméra. Dès lors un dialogue de sourds s’installe, et aboutit à l’interruption de la vidéo, par insistance du fonctionnaire qui n’appréciait apparemment pas que des images soient prises.

Chiali réagit et promet le rapatriement des ressortissants algériens

Le ministre des Transports et des Travaux publics, Farouk Chiali, a révélé, lors d’une conférence de presse qu’il avait animée aujourd’hui, samedi, le retour, jusqu’au premier avril, des Algériens de l’étranger, par voie maritime.

Le ministre a indiqué, lors de la même intervention, rapportée également par le quotidien arabophone El Bilad, que, dans le cadre des mesures nécessaires qui ont été  prises pour éviter la propagation du Coronavirus, un certain nombre de vols vers certains pays ont été suspendus, alors que d’autres ont été annulés.

Les algériens bloqués au Maroc seront rapatriés en Algérie. « L’Ambassade d’Algérie au Maroc a été chargée d’arrêter la liste des Algériens désirant retourner au pays », informe le ministre dans une déclaration. Notons que les algériens seront transportés le plus tôt possible, à savoir demain dimanche 15 mars, directement vers Alger ou bien, après escale à Tunis, selon la même source.

https://www.youtube.com/watch?v=7Xu_5DM2qoo&feature=emb_title

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes