Covid-19 en Algérie : « les vaccins sont halal », rassure la commission de la Fatwa

Algérie – La commission de la Fatwa du ministère des Affaires religieuses a convenu que les vaccins pour lesquels l’Algérie a opté afin d’éradiquer la covid-19 sont halal et conformes au rite musulman.  

À l’approche de la campagne de vaccination, les inquiétudes de se faire injecter un vaccin « impur » qui puisse contenir des substances qui ne seraient pas « halal », abondent chez les fidèles soucieux. Une enquête a été donc lancée par la commission de la Fatwa du ministère des Affaires religieuses afin de confirmer la conformité, ou pas, des vaccins anti-covid-19 choisis par l’Algérie au rite musulman. 

Après avoir tenu une réunion avec le porte-parole du Comité scientifique, Djamel Fourar en l’occurrence, la commission de la Fatwa ministérielle a émis son rapport sur le sujet ce 28 janvier. D’après le communiqué publié par le média arabophone Echorouk, tous les vaccins choisis par le pays sont halal et sûrs. Les composants de l’arme fatal russe, Spoutnik V, et celui chinois, sont donc sûrs. 

Le même communiqué a tenu à souligner que la vaccination est essentielle. Il affirme qu’« elle ne représente aucun risque pour la santé du citoyen. Les effets secondaires sont, quant à eux, similaires aux réactions classiques à la vaccination ». Désormais, la communauté algérienne devrait être rassurée.

Voici toutes les consignes données par la commission de la Fatwa 

Par le biais du même communiqué, la commission de la Fatwa a énuméré une liste de consignes. Celles-ci ont pour but d’assurer le bon déroulement de la campagne de vaccination. Primo, la commission a indiqué que les citoyens doivent s’adonner aux instructions des services sanitaires.

covid-19 algérie vaccins fatwa

Secundo, la commission ministérielle a invité les citoyens à aider de façon ponctuelle les institutions en charge des opérations de vaccination. Tertio, la commission a exhorté les citoyens de se rendre seulement aux services médicaux en cas de doute. Quarto et finalement, la commission a mis la lumière sur l’obligation de respecter les mesures de prévention contre le coronavirus. 

covid-19 algérie vaccins fatwa

« La distanciation physique, les gestes barrières et le port du masque doivent être respectés. Cela, durant tout le processus de la vaccination », note le meme communiqué. Pour rappel, les hautes autorités n’ont toujours pas avancé une date exacte pour le début de la campagne de vaccination. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes