Covid-19 en Algérie : le secteur de l’Éducation connaît des décès ? Un cadre précise

Algérie – Des rumeurs concernant des cas de décès dûs à la Covid-19 dans le secteur de l’Éducation circulent. Une réponse d’un responsable au ministère émerge. Plus de détails dans la suite de cet article du mardi 25 janvier 2022.

Le secteur de l’Éducation en Algérie a enregistré dernièrement un bon nombre de cas de Covid-19. Suite à cette situation, le ministère de l’Éducation nationale a pris une décision radicale. Cette dernière consiste à fermer les établissements scolaires et de suspendre les cours pendant 10 jours. Ainsi, encore une fois, des rumeurs circulent au sujet de cas de décès causés par la Covid-19 dans le secteur de l’Éducation en Algérie.

De ce fait, l’Inspecteur central au ministère de l’Éducation nationale, Boualem Belaouar s’est exprimé aujourd’hui, mardi 25 janvier, à ce sujet. Selon ce que rapporte le média Awras, ce dernier a officiellement annoncé qu’on n’a enregistré aucun cas de décès par le coronavirus dans le secteur de l’Éducation. 

Par la même occasion, Belaouar confirme que les établissements scolaires ont bel et bien connu des cas positifs à la Covid-19. Ces contaminations ont touché principalement les élèves ainsi que les enseignants. L’orateur a notamment souligné qu’on se prépare à la rentrée scolaire, qui se fera ce dimanche 30 janvier. Et ce, en prenant toutes les mesures nécessaires pour faire face à ce virus.

Rentrée scolaire en Algérie : quelles précautions prises ?

L’Inspecteur central au ministère de l’Éducation nationale a rassuré les citoyens. Ce dernier a donc affirmé que le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed a pris les mesures nécessaires. En effet, il a ordonné la stérilisation et le nettoyage de tous les établissements scolaires. Cette initiative se fera pendant cette période de suspension de cours. La même source rapporte qu’il y a plus de 2.000 inspecteurs sur le terrain.

En effet, ces inspecteurs veilleront au bon respect des mesures sanitaires au sein des établissements scolaires. Ainsi, ils sont prêts à intervenir contre tout dépassement. D’autre part, le même responsable se réjouit de révéler que le taux de vaccination dans le secteur de l’Éducation a atteint 33 %. Cela lors des précédentes campagnes de vaccination.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes