AccueilActualitéAlgérieCovid-19 en Algérie : hausse de la production de l’oxygène médical

Covid-19 en Algérie : hausse de la production de l’oxygène médical

Algérie –  Le directeur général adjoint du complexe sidérurgique Bellara à Jijel a confirmé la hausse dans la production de l’oxygène médical, afin d’affronter la Covid-19 en Algérie. 

L’évolution préoccupante de la pandémie en Algérie a généré une demande extrêmement élevée d’oxygène médical par les hôpitaux qui se trouvaient souvent dans des difficultés face à ce manque massif. Dès lors, des sociétés de production d’oxygène ont augmenté la cadence de ce qu’elles avaient l’habitude de produire quotidiennement. C’est le cas du complexe Bellara à Jijel qui a décidé de la hausse de la production de l’oxygène médical. 

En effet, Le directeur général adjoint du complexe sidérurgique Bellara à Jijel, Chaïb Setti Sofiane a affirmé à la Radio Sétif que le complexe comprenait neuf usines, dont une qui produisait exclusivement de l’oxygène sous les deux formes. En gaz et en liquide. Il explique par ailleurs que l’usine ne produisait pas plus de 40.000 litres par jour. Toutefois, elle arrive désormais à atteindre les 80.000 litres quotidiennement. Algérie Eco relate l’information ce 21 août 2021.

Le responsable du complexe révèle à ce propos qu’ils comptaient élever la production encore plus. 100.000 litres par jour serait leur objectif pour cette semaine et les semaines à venir. C’est afin de prendre en charge la totalité des 14 wilayas de l’est. Ainsi, les établissements de santé du côté là du pays n’auront plus à subir de pénurie d’oxygène

Complexe sidérurgique de Bellara : « meilleur produit local », selon son directeur adjoint

Par ailleurs, le même intervenant a indiqué que devant une telle situation inédite, l’entreprise a mobilisé ses ingénieurs et techniciens qui travaillent 24h/24. C’est afin de répondre à la demande. En ajoutant que c’est grâce aux efforts des travailleurs qui ont pu réaliser cette augmentation significative de la production.  

En outre, le directeur adjoint du complexe Bellara s’est penché sur la qualité du produit. Il affirme qu’ils proposent le meilleur localement. Pour ce qui est du taux de pureté, celui-ci est estimé à 99,99 %, a-t-il fait savoir. C’est le taux exigé par le ministère de la Santé. Il conclut en soulignant qu’il est indispensable que les hôpitaux disposent d’oxygène liquide. C’est pour répondre aux besoins manifestes. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes