AccueilActualitéAlgérieCovid-19 en Algérie : Fatwa sur la vente de concentrateurs d’oxygène (vidéo)

Covid-19 en Algérie : Fatwa sur la vente de concentrateurs d’oxygène (vidéo)

Algérie – L’exégète islamique, cheikh Chems-Eddine, lance une Fatwa au sujet des concentrateurs d’oxygène qui sont vendus en cette période de la Covid-19 au double de leur prix. Dzair Daily vous relate les détails en ce vendredi 06 août 2021.

En effet, au cours de son passage dans une émission diffusée sur la chaîne Beur TV, le théologien musulman qui est à la fois célèbre mais suscite de nombreuses controverses en Algérie, cheikh Chems-Eddine en l’occurence, est revenu sur le sujet d’actualité, et lance une Fatwa en ce qui concerne les commerçants qui vendent les concentrateurs d’oxygène en ces temps de la Covid-19 à des prix exorbitants.

Dans le détail, avec l’apparition de la troisième vague de la pandémie en Algérie, et l’augmentation du nombre de cas journalier, les hôpitaux se trouvent saturés. De ce fait, un manque important de matériel médical a été observé au sein de ces structures. En particulier, des concentrateurs d’oxygène, utiles pour les malades en détresse respiratoire.

Par conséquent, certains commerçants en tirent profit de cette situation en augmentant les prix de ces appareils. C’est à ce sujet que l’invité du programme s’est exprimé. Il a indiqué que les concentrateurs sont vendus sur le marché à 30, 35 ou même 40 millions de centimes. Outré par ce comportement en ces temps de crise, il considère ces personnes comme des criminels.

Covid-19 en Algérie : cheikh Chems-Eddine se révolte contre certains vendeurs

En outre, il a indiqué qu’il émet une fatwa au profit de cette catégorie de citoyens. Il a notamment précisé que celui qui veut créer sa richesse en vendant ces concentrateurs est un « meurtrier ». En donnant plus d’explications, il a ajouté que celui qui décide de faire de l’argent sur le dos de personnes qui sont en train de mourir est, sans doute, considéré comme tel.

D’autant plus que le savant religieux a récité un verset d’une Sourate. Ce dernier explique que celui qui contribue à la mort de quelqu’un; ou qu’il avait le pouvoir de le sauver et qu’il ne l’a pas fait est certainement un tueur. Ainsi, il a précisé que ces personnes sont sans aucun scrupule et qu’ils n’ont pas peur du châtiment de Dieu.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes