24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
samedi, 15 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieCovid-19 en Algérie : voici comment importer les concentrateurs d’oxygène

Covid-19 en Algérie : voici comment importer les concentrateurs d’oxygène

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministère de l’Industrie pharmaceutique a révélé au grand jour les modalités d’importation des concentrateurs d’oxygène mobilisés en dépit de la situation sanitaire relative à la Covid-19 en Algérie. 

L’Algérie vit une situation sanitaire des plus inquiétantes depuis quelques semaines. Le nombre de contaminations ont atteint des chiffres records. En plus de la hausse spectaculaire de cas, le pays doit, en plus, faire face à une pénurie d’oxygène. À ce titre, le ministère de l’Industrie pharmaceutique a fixé les composants du dossier lié à l’importation des concentrateurs d’oxygène qui émane d’un besoin relatif à la Covid-19 en Algérie. 

C’est par le biais d’un communiqué rendu publique sur la page officielle du ministère ce jeudi que les détails du dossier à fournir ont été dévoilés. En effet, l’opération d’importation des équipements d’oxygénothérapie se fait selon certaines conditions exigées. Notamment, en joignant un dossier administratif fourni par les associations concernées.

- Publicité -

Dans le détail, le dossier en question doit comporter : une demande d’autorisation d’importation. C’est dans le cadre de dons comprenant la désignation du produit. Et les quantités des équipements à importer. L’agrément et le statut de l’association. Il sera également question de la facture proforma et de la fiche technique de l’équipement à importer. 

Dépôt de ces dossiers au niveau du siège du ministère de l’Industrie pharmaceutique

Par ailleurs, concernant les jours de réception de ces dossiers. Cela se fera du samedi au jeudi de 9 h jusqu’à 16 h. Le même rapport précise que c’est au siège du ministère de l’Industrie pharmaceutique que les dossiers doivent être remis. Avec la présentation des papiers nécessaires à fournir. 

Dans un même contexte, le même communiqué officiel indique que le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed, avait reçu l’association nationale d’aide aux malades « Win-Nelka ». C’était en présence de son président Karim Ibrachiren. Pour discuter les demandes d’importation des équipements d’oxygénothérapie. 

- Publicité -

Dans un autre sillage, devant cette situation délicate, nombreuses sont les associations qui ont lancé des cagnottes pour l’acquisition de matériel médical. Une initiative qui a été relayée en masse sur les réseaux sociaux, notamment par de nombreux personnages publics algériens.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -