Cours de danse algérienne (madahat) dans les salles US (vidéo)

Culture – La culture algérienne fait du bruit au niveau international avec des cours de danse de madahat réalisés dans différentes salles US. Nous exposons davantage de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

Le patrimoine culturel DZ se démarque par des particularités qui font de l’Algérie un pays tant admiré au niveau continental mais aussi sur le plan mondial. Dans cette édition du 17 juillet 2022, nous allons nous centrer sur la danse algérienne, madahat, qui a récemment marqué sa présence dans les salles US.

En effet, la culture algérienne est si riche. Outre la cuisine DZ qui fait saliver les papilles des citoyens du monde entier, d’autres traditions culturelles accaparent toute l’attention. Entre autres, l’Algérie séduit par la beauté de ses paysages. En plus de l’héritage diversifié de sa population. Mais aussi à la faveur de ses somptueuses tenues traditionnelles uniques.

Par ailleurs, la danse algérienne fait son poids également et en rajoute un point de plus à la large liste des merveilles algériennes. Effectivement, celle-ci ne manque pas de charme et obtient une note à part entière, puisqu’elle est même présente dans les salles US.

Quand la danse algérienne « madahat » s’affirme au-delà des frontières de l’Algérie ! 

Durant les dernières heures, la Toile a vu circuler une vidéo en masse. Celle-ci illustre une jeune femme se déhanchant sur une mélodie algérienne bien précise, au cœur des États-Unis d’Amérique (USA). Pendant quelques cinquantaine de secondes, la danseuse américaine en question s’est laissée aller sur la piste de danse au son d’une chanson bien rythmée de style de raï, le madahat. 

Dans le détail, elle s’est exprimée en anglais pour révéler à ses spectateurs qu’elle s’apprêtait à réaliser un cours de danse algérienne, madahat.

Pour ceux qui ne le savent pas, cet art est un style musical traditionnel qui caractérise la capitale de l’Ouest de l’Algérie, Oran. Repris sur la page algérienne Charisma DZ, on ne peut s’empêcher de voir que la jeune américaine est fascinée par les pas de danse madahat. 

D’ailleurs, tout le long du passage, elle n’a pas manqué de suivre le rythme telle une adepte de déhanchements et mouvements sinueux typiquement algériens. À travers les commentaires, on peut s’apercevoir que les internautes sont nombreux à apprécier ces clichés qui en disent beaucoup sur la richissime culture algérienne

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @charisma_dz

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes