Corruption en Tunisie : Kaïs Saïed dévoile les montants de l’argent détourné

Tunisie – Kaïs Saïed apporte des approximations concernant le dossier de la corruption en Tunisie. On vous étale les détails, ce samedi 04 septembre 2021.

Le jeudi 02 septembre, le président Kaïs Saïed a livré les montants de l’argent faisant l’objet de corruption en Tunisie. Des déclarations qui n’ont pas fait dans la discrétion et l’écho était retentissant. C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par la Présidence de la République sur sa page officielle sur Facebook.

En effet, Kaïs Saïed s’est réuni avec le bâtonnier de l’Ordre des avocats Ibrahim Bouderbela. On cite en plus le secrétaire général de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH) Bechir Laâbidi, et son vice-président Bassem Trifi. Au cœur de cette rencontre, la présidence a déclaré que des responsables ont entassé des fortunes colossales en commettant des actes extrêmement graves.

Au fait, le chef de l’État a déclaré qu’un député au Parlement a brassé la somme de 1.500 millions de dinars. Et cela, lorsqu’il a occupé des fonctions au sein de l’État. De plus, l’interlocuteur assure que celui-ci a notamment enregistré ses innombrables biens au nom de son épouse. En outre, Saïed a assuré que le député est impliqué aussi dans la destruction de dossiers compromettants.

Il s’agit par ailleurs des dossiers qui concerne la corruption. Dans le même contexte, il a cité un autre cas où l’épouse d’un avocat possède une fortune de 100 millions de dinars. Et ce, alors qu’elle est sans emploi. À cet égard, Saïed a déclaré : « Son épouse, sans activité professionnelle, possède des biens immobiliers à l’Ariana, à La Marsa et à El Fahs, en plus de commerces dans divers quartiers huppés de la capitale ».

Ces révélations choc ont retenti tel un coup de tonnerre auprès des citoyens tunisiens. D’autant plus que les montants cités par Kaïs Saïed avoisinent les budgets de certains ministères en Tunisie.

Tunisie : vers l’annonce de nouvelles mesures ?

Ibrahim Bouderbala a déclaré que le président de la République, Kaïs Saïed, annoncerait bientôt de nouvelles décisions. En effet, le bâtonnier des avocats s’est confié auprès de la radio Shems FM. C’est par ailleurs ce qu’a rapporté le média tunisien Webdo Tn.

Selon la même source, l’intervenant a indiqué que quiconque écoute les propos de Saïed conclut qu’il y a des mesures qui seront prises. En sus, elles viseront essentiellement la question de la lutte contre la corruption. Chose que Bechir Laâbidi a confirmée lors d’une déclaration, précise la même source.

Selon ce responsable, le président annoncera bientôt de nouvelles mesures. Elles s’inscrivent dans le plan de sortie de la situation actuelle que traverse le pays. Pour conclure, ces mesures feront certainement bouger les choses en Tunisie. D’autant plus que beaucoup espèrent que le chef de l’État agisse plus rapidement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes