AccueilActualitéAlgérieCorruption : Tebboune adresse un appel aux Algériens

Corruption : Tebboune adresse un appel aux Algériens

Algérie – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adressé un message aux Algériens à l’occasion de la journée internationale de lutte contre la corruption. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet ce samedi 10 décembre 2022. 

À l’occasion de la journée internationale de lutte contre la corruption, commémorée chaque année le 9 décembre, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a lancé un appel aux Algériens. Le message du premier responsable du pays s’adresse à toutes les franges de la société. 

Sur Twitter, le chef de l’État s’est d’abord félicité du chemin parcouru jusqu’ici en termes de lutte contre la corruption. « Nous avons fait de grands pas ensemble dans la lutte contre la corruption et la responsabilisation des corrompus. Et nous sommes toujours fidèles à cet engagement », a tweeté le président Tebboune. 

Dans la suite de son message, il a lancé un appel à tout le peuple à l’effet de donner suite à leurs efforts déployés. « J’appelle les Algériennes et Algériens, chacun à partir de son poste, en cette journée internationale de lutte contre la corruption, à poursuivre le combat », a donc conclu le chef de l’État.

L’Algérie accueille le Colloque international sur la politique de lutte contre la corruption

Par ailleurs, les travaux du Colloque international de lutte contre la corruption et la moralisation de la vie publique en Algérie ont débuté, jeudi dernier, à Alger. L’organisation de cet événement intervient à l’initiative de la Haute autorité de transparence, de prévention et de lutte contre la corruption.

Cela sous le haut patronage du président TebbouneSelon l’APS, qui rapporte l’information, ce Colloque s’inscrit dans le cadre de la célébration par l’Algérie de la journée internationale de lutte contre la corruption.

Des hauts responsables ont pris part à l’ouverture de cet événement. Cela à l’image du vice-président du Conseil de la nation, Hamoud Nacer. En plus de la représentante résidente du programme des nations unies pour le développement (PNUD), Blerta Aliko. En outre, ce Colloque porte sur les principes de la moralisation de la vie publique et les efforts consentis par l’Algérie en matière de lutte contre la corruption.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes