Coronavirus en Algérie : Bilan de 1761 cas et 256 morts

Algérie – Le Coronavirus poursuit sa progression en Algérie, en atteignant aujourd’hui, 10 avril; pas moins de 1761 cas confirmés positifs tandis que le bilan des décès déplore 256 morts.

En effet, 95 nouvelles personnes ont été contaminées et 21 nouveaux patients sont morts des suites du Coronavirus Covid-19 en l’espace de vingt-quatre heures en Algérie; portant le bilan total à 1761 cas confirmés pour 256 morts; a annoncé ce vendredi 10 avril le porte-parole du comité scientifique du suivi du Coronavirus, Dr Djamel Fourar.

Concernant les cas rétablis du virus, 58 nouveaux patients ont été déclarés guéris, depuis l’adoption de la Chloroquine en Algérie, portant le nombre total des patients rétablis à 405 cas, selon les chiffres du ministère de la Santé; qui précisent que le Coronavirus touche au moins 46 Wilayas réparties à travers le territoire national.

La journée d’hier et d’aujourd’hui ont été marquées par une augmentation significative du nombre de décès constatées dans le pays avec pas moins de 51 morts au total, en l’espace de 48 heures.

Alors que la tranche d’âge des +60 ans reste très fortement impacté par le Coronavirus; notamment en termes de cas positifs et de décès, il convient cependant de souligner qu’une femme, âgée de 78 ans et originaire d’Aokas à Béjaïa, a quitté l’hôpital Frantz Fanon après son rétablissement du Coronavirus, a annoncé la radio locale ce 10 avril.

« L’Algérie a réagi rapidement face au Coronavirus », assure le porte-parole de la Présidence

En effet, lors d’une émission de la Télévision publique ENTV diffusée dans la soirée du 9 avril; le ministre conseiller à la Communication et porte-parole de la présidence de la République, Belaïd Mohand Oussaïd; a fait savoir que « l’Algérie n’a pas tardé à réagir face au Coronavirus, mais a été l’un des premiers pays à adopter les mesures nécessaires pour y faire face ».

Concernant une éventuelle instauration d’un confinement total et national en vue d’endiguer la propagation du Coronavirus en Algérie; Belaïd a expliqué que les autorités favorisaient la prise de mesures « de manière graduelle et en fonction de l’évolution de la situation, qui est caractérisée à l’heure actuelle par des indicateurs positifs; notamment depuis l’adoption du protocole de traitement thérapeutique basé sur la Chloroquine ».

De son côté, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid; a affirmé en marge d’une visio-conférence tenue hier 9 avril, que l’Algérie avait opté pour « la transparence »; dans la communication des chiffres et des données liés aux contaminations et aux décès des suites du Coronavirus.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes