Coronavirus en Algérie : et si le variant Omicron était le meilleur remède ?

Algérie – Depuis le début de cette pandémie il ya plus de deux ans, le virus du Covid-19 a muté à plusieurs reprises. De nombreux variants ont circulé à travers le monde. Le dernier en date, le variant Omicron, qui a fait son apparition en Algérie, pourrait au final être une bonne nouvelle.

Le professeur Idir Bitam, chercheur et spécialiste des maladies transmissibles et pathologies tropicales émergentes, s’est exprimé sur les ondes de la chaîne 3 de la Radio Algérienne. Il a révélé que le variant du Coronavirus, Omicron, pourrait sauver l’humanité, rapporte Algérie 360. 

En effet, le Pr a expliqué que « l’Omicron est 50 fois plus contagieux que le Delta ». Il fovorisera donc l’immunité collective naturellement. Cette dernière, une fois acquise, pourra permettre aux personnes de lutter contre n’importe quel autre variant du virus du Covid-19.

Il est à noter que le virus sévit partout dans le monde. Il a déjà fait des centaines de milliers de victimes. Avec l’avènement du vaccin, le nombre d’hospitalisation et de décès a baissé. Cependant, l’apparition de variants tels que le Delta ont compliqué les choses. Ce qui fait que la bataille contre le Covid-19 n’est pas encore gagnée.

Les Algériens réticents à se faire vacciner

En outre, il apparaît que le taux de vaccination en Algérie n’est pas suffisant. Le professeur Bitam explique la réticence des Algériens à se faire vacciner par les fausses informations. Celles qui circulent sur les réseaux sociaux. Il regrette que les gens donnent plus de crédit à ces rumeurs qu’à l’avis des médecins et des experts.

Enfin, le spécialiste des maladies transmissibles a insisté sur la nécessité de l’intervention des spécialistes et des chercheurs. Afin de faire passer les bonnes informations au peuple. Selon lui, les acteurs des différents domaines ayant attrait à la médecine doivent travailler au coude à coude, afin de transmettre l’information scientifique et appuyer sa crédibilité.

Le peuple algérien doit être bien informé sur le sujet. Ce qui convaincra le plus grand nombre à se faire vacciner. Et donner, par la suite, un coup de frein, une bonne fois pour toute à la propagation de ce virus à couronne.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes