Algérie

Coronavirus : L’Algérie traverse une deuxième vague ? Berkani répond

0
Coronavirus en Algérie vague
S'abonner :

Algérie – Malgré la hausse des contaminations ces cinq derniers jours, Mohamed Berkani estime qu’en Algérie, il est tôt pour parler d’une deuxième vague de contaminations au Coronavirus, mais appelle à la vigilance. 

En effet, le docteur Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique de suivi de l’épidémie; nous rassure en stipulant dans une interview accordée au journal de l’Expression qu’il est encore trop tôt pour envisager cette probabilité d’une deuxième vague de contaminations au Coronavirus en Algérie.

Il est vrai que cela fait cinq jours que le nombre de contaminations est en hausse et que l’Algérie est passé de 132 contaminés et 6 décès à 221 cas actuellement. Mais il est important de précisé que les chiffres restent bas par rapport à nos voisins tunisiens et marocains. Le Maroc reste en état d’urgence pendant que la Tunisie maintient un couvre-feu très strict. Dr Berkani précise et affirme que la situation n’est pas inquiétante : « les chiffres sont là pour tirer la sonnette d’alarme, encore une fois, sur le risque d’un nouveau relâchement. », rapporte le média francophone l’Expression. 

Effectivement, bien que les chiffres ont augmenté, l’Algérie présente un rapport maigre par rapport à ses voisins. Le Maroc reste le plus touché par la pandémie en présentant un total de 156 946 cas positifs au Coronavirus; dont 2 685 décès et 131 462 guérisons pendant que la Tunisie gère actuellement environ 1000 cas quotidiens portant ainsi le nombre de cas confirmés à cette mi-octobre à 34 740 dont 512 décès.

Une crainte mondiale face à la deuxième vague, quelle plan d’action ?

Le monde entier fait face à une crise humanitaire et sanitaire depuis le début de l’année 2020. Bien qu’aucun spécialiste n’a pu trouver une solution radicale à cette pandémie; chaque pays tente d’instaurer des mesures drastiques pour prévenir la contamination. Il est important de souligner qu’à ce jour, nous sommes à plus de 39 millions de nombres de cas et plus d’un million de décès dans le monde.

Le 13 octobre 2020, la président de la république français Emmanuel Macron a annoncé un couvre-feu à partir de 21h à 6h pour limiter la circulation sur plusieurs départements. Le couvre-feu débutera aujourd’hui; le 17 octobre pour une durée minimum de 4 semaines.

Au Canada, le ministre de la santé et des services sociaux a publié plusieurs communiqués pour rassurer les citoyens en donnant des recommandations et des directives à suivre pour limiter la contamination.

L’Angleterre quant à elle a préféré fermer certains endroits publics comme les pubs, les salles de gyms et les casinos. Pour le moment cette décision concerne Liverpool qui abrite près de 1,5 million de personnes mais il est probable qu’elle touche aussi le nord du pays.

Certains envisagent l’immunité collective mais la réponse de l’OMS est stricte à ce sujet : « Jamais dans l’histoire de la santé publique, l’immunité collective n’a été utilisée comme stratégie pour répondre à une épidémie, et encore moins à une pandémie »; a déclaré le directeur, Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Laisser libre cours à un virus dangereux, dont nous ne comprenons pas tout, est tout simplement contraire à l’éthique. Ce n’est pas une option ».

Article recommandé :  Algérie : Morts, contaminés, guéris.. Bilan du Coronavirus au 07 juillet

France : Des étudiants Algériens refusés à cause des frontières fermées

Article précédent

Algérie : Amélioration de la qualité internet ? Les suggestions des experts

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.