Coronavirus en Algérie : Le Tadjikistan bannit l’entrée aux algériens

Algérie – Les ressortissants algériens sont dorénavant interdits d’accès au Tadjikistan suite à l’enregistrement de plusieurs cas de Coronavirus (Covid-19) en Algérie.

L’Algérie fait désormais partie des 35 pays dont l’entrée est interdite aux ressortissants aux côtés de la Chine, du Japon, de l’Australie, des États-Unis, du Canada, de l’Iran, de l’Inde, du Liban, de l’Irak ou encore de l’Espagne et de l’Italie, en raison de l’apparition de cas de Coronvavirus (Covid-19) dans ces pays, selon l’agence de presse du Kirghizistan AKI Press le 3 mars dernier.

En effet, l’agence de de l’aviation civile du Tadjikistan a communiqué cette décision en prohibant la vente de billets et l’accès aux avions aux ressortissants des 35 pays figurants sur cette liste, par le biais d’une notice envoyée aux compagnies aériennes nationales et internationales; rapporte la même source, qui précise en outre que cette décision est une mesure préventive contre la propagation du Coronavirus au Tadjikistan.

Pour ce qui est des voyageurs originaires du Tadjikistan qui reviennent d’un de ces 35 pays, ils seront placés en isolement, tandis que les ressortissants étrangers se verront directement renvoyés vers leurs pays de départ avant même de fouler le sol du pays. 

Rappelons par ailleurs que la Libye a décrété, ce mercredi 4 mars, la fermeture provisoire du poste frontalier de Ghadamès, qui relie la Libye à l’Algérie, compte rendu de la découverte de 17 cas de contamination Coronavirus en Algérie

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes