Algérie

Coronavirus en Algérie : La situation est inquiétante, prévient un médecin

6
coronavirus algérie situation
S'abonner :

Algérie – Le médecin en question est Dr Abdelhamid Salah Laouar. Ce dernier et président de la Société algérienne de formation continue en cancérologie (SAFCC). Il a mis l’accent ce 14 juillet sur la gravité de la situation sanitaire régnant à présent en Algérie à cause du coronavirus.  

Le docteur Abdelhamid Salah Laouar est également président du Syndicat national des médecins généralistes (SNMG). Le praticien a affirmé aujourd’hui, mardi, la gravité de la situation sanitaire actuelle en Algérie avec l’augmentation soudaine du nombre d’infections par le coronavirus. Une hausse qu’il attribue d’ailleurs à la levée partielle du confinement ; à partir du 14 juin dernier.

Le professionnel de la santé était donc, ce matin, l’invité de l’émission « Deif El Sabah » de la Chaîne 1 de la Radio nationale. Il a ainsi déclaré qu’il était nécessaire de penser à faire face à la propagation de l’épidémie. Ceci grâce aux efforts concertés de tous les secteurs concernés ; tels que l’intérieur ; l’environnement ; l’éducation ; la communication et la participation de tous les acteurs ; intellectuels et artistes. Il s’agit d’un travail multidisciplinaire ; si l’on se fie au médecin.

Les imams aussi doivent y prendre part à cette lutte ; aux côtés de ceux susmentionnés. L’affaire ne doit pas se limiter « au secteur de la santé, a-t-il assuré ; tout en envisageant des solutions appropriées ; et une stratégie pour contourner la propagation de l’épidémie » de manière significative. Il a d’autre part exhorté le citoyen à bien assumer ses responsabilités ; dans ces circonstances exceptionnelles.

Lutte contre le coronavirus en Algérie : Il faut préparer la prochaine étape, clame Dr Laouar 

Pour assumer ses responsabilités, selon Dr Laouar, il suffit de respecter les consignes de prévention et d’hygiène. Par exemple le lavage des mains ; et la distanciation sociale ; ainsi qu’en « évitant de tomber dans le piège de la propagande malveillante ; et des fausses nouvelles. Celles-ci sont donc diffusées à travers les réseaux sociaux, a-t-il précisé.

Ces réseaux sont souvent, d’après l’intervenant, des moyens destructeurs. Ils sont, toujours en s’appuyant sur les mêmes propos, utilisés à des fins suspectes ; de sorte qu’il faut constamment vérifier les sources des nouvelles répandues ; et leur crédibilité. L’invité du programme radiophonique a en outre insisté sur l’importance d’œuvrer à la préparation de la prochaine étape.

Une préparation qui s’effectuera alors à travers l’intensification des opérations de dépistage ; la fourniture gratuite d’appareils et de tests de détection ; garantir la disponibilité des masques et leur distribution gratuite à plus grande échelle. Le tout en s’appuyant sur les médecins généralistes ; comme fer de lance dans la lutte contre l’épidémie.

Article recommandé :  Algérie : Vers plus de billets de banques avec des symboles historiques ?

En attendant l’ouverture des frontières en Algérie : Les agences de voyages en crise

Article précédent

Aïd El Adha en Algérie : Le sacrifice du mouton est dangereux ?

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mellah hocine

Grand Merci Docteur, vous avez visé toutes les insuffisances relatives à la gestion de cette pandémie . Qui dit gestion , dit implication des pouvoirs publics . Or depuis le deconfinement du 14 Juin 2020 , d’ailleurs qu’elle a été sa nécessite ? Les pouvoirs publics semblent léthargique face à cette situation . Aucun accompagnement, aucune communication digne de ce nom, aucune action de protection des populations par les services de sécurité. La gestion , ce n’est pas l’annonce des chiffres quotidiens qui deviennent par la force des choses apathiques, sans intérêts. La gestion , c’est l’implication de toute l’administration… Lire la suite »

Brahim

Rhétorique qui ne de passe pas les déclarations. Ce médecin à l’instar de tout le corps médical constate une gravité sans précédent en Algérie depuis le début de l’épidémie. Toutefois l’éducation nationale en vacances ou les imams avec les mosquées fermées heureusement ne peuvent agir cet été à moins à travers leurs associations ou à titre individuel comme beaucoup de citoyens. La question essentielle est de savoir si du côté des autorités il y a une écoute et ces autorités invisibles à l’exception du ministre de la santé et du président de la République. Même nôtre premier ministre semble ne… Lire la suite »

Brahim

On arrivera de gré ou de force à un confinement Total en Algérie aucun échappatoire le covid19 tue et contamine rapidement. Seule parade en attendant un vaccin sauveur est un état d’urgence sanitaire national. Le confinement partiel se fait en décrue de l’épidémie pour corriger des erreurs particulières limitées et ciblées de quelques localités où quartiers. Un confinement partiel est inutile inefficace en pleine progression épidémique nationale et peu importe les chiffres de certaines villes qui semblent faibles risque en l’espace de 48 heures d’augmenter rapidement. Exemple Tlemcen est passée ces dernières 48 heures à 28 et 25 contaminations.. auparavant… Lire la suite »

zair

Nous devons prendre conscience de l’extrême gravité du virus, sachant que ces derniers temps, le nombre de contaminés augmente au jour le jour. Aujourd’hui, avec le nombre de contamines qui s’élève à 527, n’est-il pas claire aux yeux de tout le monde pour comprendre que la situation est très grave ? Je pense que nous ne sommes plus au niveau de la sensibilisation, salutaire soit-elle, mais au niveau d’une sévérité de l’application stricte de la loi. L’Etat doit agir vite car il y a beaucoup de négligence.

Last edited 20 jours il y a by zair
Youcef

Je n’arrive pas à comprendre la mentalité de ce peuple. D’une part il n’applique pas les gestes barrières et d’autre part il ne fait que râler. Un peuple qui se comporte sciemment de manière irresponsable juste pour le plaisir de défier les regles imposés. C’est de l’infantilisme pur et simple. Nous sommes tordus et fainéants de nature et le corona va bientôt nous arranger la cravate.

Mellah hocine

@ Youcef , merci l’ami d’avoir bien voulu verser toute cette récriminations sur le pauvre peuple qui ne sait plus où donner de la tête. Non, l’ami , l’implication des pouvoirs publics est indispensable. Tous les peuples du monde se valent , seulement il en est qui sont règles par des lois bien appliquées , il en est pour qui l’anarchie , sciemment entretenue, reste la seule enveloppe de conduite. Si le personnel médical était équipé convenablement, si les hôpitaux sont très bien gérés, si l’État était présent, Si la loi relative au port du masque est appliquée , si… Lire la suite »