21.1 C
Alger
21.1 C
Alger
mardi, 25 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieCoronavirus en Algérie : Un renforcement du confinement n’est pas écarté

Coronavirus en Algérie : Un renforcement du confinement n’est pas écarté

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le directeur de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) déclare s’être entretenu avec le président de la République concernant la situation épidémiologique du coronavirus dans le pays et avoir soulevé le point du confinement et l’option de son renforcement.

En effet, le DG de l’IPA, Dr Fawzi Derrar a relevé ce mercredi 28 avril que la moitié des infections sont enregistrées à la capitale et proviennent du variant britannique. Intervenant dans l’émission « l’Invité de la Rédaction » sur la Chaîne 3 de la Radio nationale, il affirme avoir abordé avec le chef de l’État, le sujet du renforcement du confinement en Algérie face à la montée du coronavirus, rapporte Echourouk.

Au vu de l’augmentation constante et inquiétante des cas d’infection par les variants de la Covid-19 (britannique et nigérian) et aussi en raison du relâchement constaté chez certains citoyens en matière d’observance des mesures barrières, les autorités compétentes pourraient penser à l’éventualité de resserrer les boulons du confinement.   

- Publicité -

Pour rappel, le 15 avril 2021, le gouvernement a décidé, au titre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie, de prolonger les mesures de confinement partiel à domicile de 15 jours. Les horaires de ce confinement ont été réaménagés le 22 avril, de minuit jusqu’à 4 h du matin. 

Fawzi Derrar met en garde contre une troisième vague

Le médecin était de passage dans une émission de l’EPTV. Le chef de service d’épidémiologie et de médecine préventive au Centre hospitalo-universitaire (CHU) de Blida, l’accompagnait. Il s’agissait du Pr Abderezzak Bouamra. Derrar fait remarquer que l’idée d’une troisième vague n’est pas à exclure.

En effet, les données actuelles relatives au coronavirus ainsi qu’aux nouveaux variants, n’excluraient en rien le risque d’une troisième vague de contaminations. Le DG d’IPA l’a clairement souligné. Il a noté ensuite que pour le moment les variants sont moins virulents. Ils ont, néanmoins, la caractéristique d’être plus contagieux. 

- Publicité -

L’invité a conclu en rappelant l’importance de la vigilance et la prudence. Il a appelé au respect des gestes barrières. Le spécialiste a invité à demeurer déterminés dans la lutte contre la pandémie du coronavirus et ses variants. “Le bilan connait un inquiétant rebond dans notre pays ces derniers temps”. C’est ainsi que l’intervenant, qui dit avoir traité ce dossier avec Abdelmadjid Tebboune, a clôturé son allocution.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -