AccueilActualitéAlgérieCoronavirus en Algérie : Le confinement est prolongé dans 29 wilayas

Coronavirus en Algérie : Le confinement est prolongé dans 29 wilayas

Algérie – le gouvernement à sa tête Abdelaziz Djerad a instauré un prolongement du confinement dans 29 wilayas du pays, afin de lutter contre la propagation du Coronavirus. 

En effet, selon le média arabophone El Hayat TV, le gouvernement et à sa tête le premier ministre Abdelaziz Djerad a décidé de rallonger le confinement partiel de quinze (15) jours, et inclure neuf (09) nouvelles wilayas d’Algérie. Ainsi, le nombre de wilayas concernées par ce confinement partiel à partir de ce 10 novembre est de 29 wilayas suite à une flambée des contaminations ces derniers jours.

Effectivement, le premier ministre a opté à un reconfinement partiel afin de permettre aux hôpitaux de ne pas se submerger des cas de contaminations au Coronavirus. Et à cet égard, il a été décidé de revenir vers une période de confinement en allongeant également le volume horaire pour le couvre-feu; à savoir de 20h00 à 05h00 du matin du lendemain. 

A cet effet, les wilayas concernées par cette récente réforme sanitaire sont :

Béjaïa, Batna, Biskra, Blida, Tébessa, Tlemcen, Tiaret, Tizi ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Annaba, Constantine, Médéa, M’sile, Ouargle, Oran, Bordj Bou Arreridj, Boumerdès, Adrar, Ghelma, Illizi, Tindouf, Tissemssilt, El oued, Khenchele, Tipasa, Ain témouchent.

Fermeture des écoles à cause du Covid-19 en Algérie : Berkani précise

En effet, en ce qui concerne l’aspect éducatif, et à la lumière des rumeurs qui circulent; le Dr Bekkat Berkani a souligné lors de son interview avec la Radio de Sétif, que la fermeture des écoles et des établissements d’enseignement en Algérie à cause du Covid-19 est très peu probable; d’après notre source le site Elbilad.

Néanmoins, le membre du Comité scientifique de suivi de l’épidémie de Corona; a déclaré qu’il serait quand même temps de tirer la sonnette d’alarme après avoir enregistré 642 cas atteints par le Covid-19. Plus précisément, dans les wilayas les plus atteintes et surpeuplées qui connaissent un épuisement au sein des services de santé; toujours d’après notre source le site arabophone Elbilad.

 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes