28.9 C
Alger
28.9 C
Alger
lundi, 17 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Les prisonniers Algériens vont produire 200.000 masques anti-Coronavirus

Algérie : Les prisonniers Algériens vont produire 200.000 masques anti-Coronavirus

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le directeur général de l’Administration pénitentiaire, a informé par le biais de l’agence de presse APS; que son département s’est inscrit dans la dynamique nationale pour contrer la progression en Algérie de l’infection virale Covid-19.

« En vue d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus dans le pays »; explique le responsable des établissements carcéraux, Fayçal Bourbala; il a été décidé d’ouvrir « des ateliers de couture pour la confection de 200.000 masques par les prisonniers de 30 établissements pénitentiaires; à travers le pays en vue de répondre à leurs propres besoins et à ceux des tribunaux; en attendant l’élargissement de l’opération au secteur de la santé ».

Selon les mêmes propos, il y aura en effet une extension de cette initiative, car « une deuxième opération sera lancée dès la finalisation de la première; englobant la confection de tenues et combinaisons de protection en faveur du personnel médical; avant de procéder à la fabrication de cabines de désinfection; prévue au niveau de trois établissements ».

- Publicité -

Dans de nombreuses prisons algériennes, il existe des ateliers de couture qui sont utilisés pour former les détenus; en particulier les femmes qui le souhaitent. Ainsi, l’administration pénitentiaire met alors les moyens dont elles dispose déjà pour contribuer à la lutte nationale anti-Coronavirus; et pourquoi pas aider par la même occasion les prisonniers, qui y participeront à base de volontariat; à gagner en estime de soi et à probablement se réconcilier avec la société.

Pas de contamination dans les prisons

Grâce aux mesures anticipées pour empêcher la propagation de la pandémie en milieu carcéral; prises dès l’apparition des premiers cas dans notre pays par le ministère de la Justice; on constate que jusqu’à aujourd’hui, il n’existe aucun cas d’infection au Coronavirus, Covid-19 parmi les détenus; note le site d’information TSA.

Les prisonniers et les fonctionnaires de l’administration pénitentiaire bénéficient tous de fournitures de produits d’hygiène et de désinfection. La distanciation sociale dicte aux fonctionnaires; en plus de s’abstenir de sortir dehors que pour un motif valable, l’obligation de porter des moyens de protection avant tout contact avec les détenus; rappelle également la même source en citant quelques mesures de l’ensemble des directives de prévention mises en oeuvre par le ministère de tutelle.

- Publicité -

Il est utile de souligner notamment que depuis le début de l’épidémie; le Ministère de la justice a suspendu les visites des familles aux détenus et les contacts directs avec les avocats sont interdits. Les nouveaux prisonniers sont automatiquement soumis à l’isolement; et ce, pour une période de 14 jours.

Les personnes emprisonnées peuvent être jugées pour les faits qu’on leur reproche; sans se déplacer aux tribunaux à leur guise. Cela est possible à distance, en usant de techniques de visioconférence; sans aller devant les tribunaux.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -