Digital

Coronavirus : Algérie Poste offre gratuitement des terminaux de paiement électronique aux commerçants

0
terminal paiement electronique algérie
S'abonner :

Algérie – Dans le but d’enrayer la propagation du Coronavirus, Algérie Poste s’engage à accorder « gratuitement » des TPE aux commerçants et opérateurs économiques, pour une période de deux mois, afin de limiter l’échange de cash.

En effet, c’est ce qu’a été indiqué ce 31 mars, dans un communiqué de la direction générale d’Algérie Poste, où il a été mentionné que cette dernière met à la disposition de tous types de commerçants autorisés à exercer en cette période exceptionnelle, d’être en mesure de bénéficier de l’octroi gratuit de terminaux de paiement électronique (TPE), et ce durant deux mois, a rapporté l’Agence de presse officielle APS

L’organisme souligne qu’au vu des circonstances sanitaires que traverse le pays, la priorité sera accordée aux commerçants des produits alimentaires, boulangeries, laiteries, marchands de fruits et légumes, de viandes mais aussi des commerçants de produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques. Le communiqué précise que les commerçants exerçant dans les wilayas concernées par un confinement partiel ou général sont également concernés.

Selon la même source, ces dispositifs sont obtenus au niveau de la direction d’Algérie Poste de chaque wilaya, et répondent à certaines formalités administratives dépendant de la quantité de terminaux disponibles. Afin d’encourager l’initiative, l’opérateur de courrier offre aux bénéficiaires cités plus haut, un abonnement gratuit de deux mois, concernant l’acquisition du TPE, la connexion au réseau, l’installation, la formation sur l’utilisation ainsi que la maintenance. De plus une quantité de 20 rouleaux de tickets sera gratuitement livrée.

Il est dénoté dans le même document, que les TPE permettent aux détenteurs de carte Edahabia ou de cartes CIB de régler leurs achats sans avoir recours au cash. Ainsi il serait possible de réduire les risques de circulation d’argent liquide et de se déplacer aux bureaux de poste afin de retirer de l’argent. Toutes ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la prévention contre la propagation du Covid-19. 

La Banque d’Algérie se mobilise face au Coronavirus

Suite à l’augmentation considérable de la demande de liquidité liée au flux d’opérations de retraits d’argent fréquent ces dernières semaines, en raison de la psychose suscitée par la progression du Covid-19 dans le pays, les citoyens se sont empressés de retirer leur argent par peur de pénurie de cash, au cours des prochaines semaines.

De son côté, la Banque d’Algérie (BA) tire à son tour la sonnette d’alarme et met en garde contre le risque de transmission du Coronavirus via les billets bancaires, malgré leur stérilisation. L’organisme somme ses intermédiaires agréés d’accélérer les procédures d’octroi liées aux dispositifs de paiement électronique (TPE) dans les officines, les cliniques et tous les commerces encore autorisés à exercer, et ceci sans frais supplémentaire.

En outre, la Banque d’Algérie a exigé de ses succursales d’encourager leur clientèle à recourir aux moyens de paiement non monétaires, à savoir les virements à travers les chèques, le retrait de l’argent via les distributeurs automatiques GAB, tout en insistant sur l’accélération de l’attribution des cartes de paiement électronique, et ce gratuitement en ces circonstances exceptionnelles.

Algérie : Prolongement des vacances scolaires, la nouvelle date fixée

Article précédent

Crise en Algérie : Le tissu économique menacé par le Coronavirus 

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires