Coronavirus en Algérie : un nouveau cas d’Omicron confirmé

Algérie – Dans le cadre du suivi de l’évolution du coronavirus, l’Institut Pasteur d’Algérie a annoncé l’enregistrement d’un nouveau cas de la souche mutante Omicron. Dzair Daily vous en dit plus dans ce numéro du vendredi 24 décembre 2021.

Effectivement, un nouveau cas du nouveau variant du coronavirus, baptisé Omicron, a fait son entrée en Algérie. Portant, de ce fait, le bilan à deux (02) cas confirmés. C’est l’Institut Pasteur qui a communiqué cette information ce vendredi 24 décembre. Chose à laquelle il a procédé par le biais d’un communiqué officiel rendu public sur sa page Facebook. Le post fait part des détails relatifs à cette découverte. On vous en dit plus juste ci-dessous.

En effet, après la détection d’un premier cas, le 10 décembre dernier ; une deuxième contamination à la souche mutante, Omicron vient d’être confirmée sur le sol national. Au fait, c’est un citoyen algérien en provenance d’Afrique du Sud qui s’est avéré positif au variant B.1.1.529. Il s’agit de ce que précise la même source.

L’IPA a fait savoir que la personne infectée a ressenti des signes alertant de la probabilité d’une infection par le virus à couronne. Cela quelques jours après son arrivée au pays. Le ressortissant algérien a fait l’objet, ainsi, d’un test antigénique. Et ce, afin de dépister une éventuelle présence du Covid-19. Le résultat du prélèvement naso-pharyngé s’est avéré positif.

Le variant Omicron du coronavirus en Algérie : davantage de détails

Par la suite, le test PCR du concerné a été conduit au centre de recherche biomédical. Et ce, afin d’opérer des tests supplémentaires. En effet, le prélèvement de cette même personne par PCR, a fait l’objet d’un séquençage. Telle chose a abouti à la détection des mutations spécifiques au variant du coronavirus, Omicron. Il est question de ce que mentionne l’Institut Pasteur dans sa page officielle.

Il sied de rappeler que le variant Omicron du coronavirus a fait son entrée en Algérie, il y a deux (02) semaines. Une personne de nationalité étrangère a été testé positif. L’Algérie recense ainsi, à ce jour, deux (02) cas confirmés de cette souche mutante.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes